1,2% de compensation du renchérissement

01.12.2006

1,2 % de compensation du renchérissement
 
garaNto et les syndicats de la Communauté de négociation du personnel de la Confédération (CNPC) estiment que la compensation du renchérissement à nouveau obtenue pour le personnel de la Confédération est un bon résultat après des intenses négociations le 30.11.2006 avec le conseiller fédéral Hans-Rudolf Merz. Avec 1,2% assuré selon la primauté des prestations, d’anciennes compensations du renchérissement se trouvent ainsi en partie compensées. Ceci est satisfaisant et un signal positif qui était nécessaire.

De plus, le personnel fédérale recevra – comme déjà garanti lors des négociations préliminaires du 4.9.2006 – en mars 2007 une allocation unique et non assurée de 1,9% du salaire brut annuel.

Cela fait quinze années que les employé(e)s de la Confédération attendent une augmentation de leurs salaires réels. C’est pourquoi garaNto et les associations de la CNPC maintiennent leurs revendications salariales, à savoir, en plus de la compensation du renchérissement, une augmentation des salaires réels. La Confédération ne doit pas rester en retrait par rapport à l’économie privée.

Depuis 2005 les retraités ne reçoivent plus de compensation du renchérissement. C’est inacceptable! Dans ce contexte, le ministre des finances s’est déclaré disponible de trouver, en collaboration avec les partenaires sociaux, une solution favorable aux retraités dans un futur immédiat.
 
Renseignements:
Giordano Schera, garaNto, tél. 031 379 33 66 - 079 322 16 04
 
 
Berne, 1.12.2006 GS/dc

Retour

 


Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire de Garanto


GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg