7ème séance du CC des 15 et 16 décembre 2016

La dernière séance 2016 du comité central (CC) a eu lieu à Macolin. Le plus important en bref :

 

Lettre au CF Ueli Maurer : Dans une lettre adressée au conseiller fédéral Ueli Maurer, le CC demande que de véritables négociations salariales aient à nouveau lieu à l’avenir avec les associations du personnel (cf. journal Garanto 12-2016).

 

Déclaration d’intention : Après des discussions animées, le CC a souscrit à la signature du « Memorandum of Understanding » de l’AFD avec Garanto par 7 oui et 2 abstentions. Cette déclaration d’intention garantit notre partenariat social et le règle dans des points importants.

 

Liquidation de la caisse aux décès : Comme nous l’avons déjà communiqué précédemment, la caisse aux décès est en liquidation. La procédure de dissolution formelle suit maintenant, procédure qui prend beaucoup de temps et d’énergie. Tout d’abord, le CC a dû prendre deux décisions :

  1. Le CC (conseil de fondation) décide la liquidation de la caisse aux décès pour le 31.12.2016.
  2. Un montant restant éventuel est versé dans la caisse centrale de Garanto et doit revenir  à parts égales aux groupes de retraités actifs des sections.

En 2017, le caissier central entreprendra toutes les démarches nécessaires jusqu’à la dissolution formelle au plan juridique dans le registre du commerce.

 

Moins de papier, davantage d’électronique : Le CC a pris connaissance du nouveau concept de communication de Garanto. Sur la base de changements d’habitudes lors de la consommation de médias, Garanto s’appuiera davantage sur le site web, les newsletters électroniques et, à partir du mois de février 2017, sur Facebook également. En outre, notre site web se verra modernisé en 2017. Afin de libérer davantage de ressources pour les canaux électroniques, le nombre des éditions du journal sera réduit. Au lieu de douze éditions comme jusqu’ici, il y en aura neuf en 2017 (voir plan de parution : Journal Garanto - Journal 2017).  Pour 2018, une réduction à huit éditions par année est prévue. Cela amènera des adaptations quant aux délais de publication de manifestations et des comptes-rendus y relatifs, précisément pour les sections et leurs groupes de retraités. Sans coûts supplémentaires, notre journal fera peau neuve au plan optique également.

 

Cours 2017 : L’année prochaine, Garanto proposera à nouveau le cours de formation I, le cours de base, à chaque fois un en Romandie et un en Suisse alémanique. On pourra s’y inscrire prochainement.

 

La CNPC n’est pas satisfaite du partenariat social Confédération : Les soi-disant « Entretiens salariaux » du mois de novembre dernier avec le CF Ueli Maurer se déroulèrent de manière aucunement satisfaisante de l’avis de la Communauté de négociation du personnel de la Confédération (CNPC). Étant donné que cela ne saurait continuer ainsi, la CNPC veut à l’occasion d’une retraite se pencher de façon approfondie sur une possible mobilisation du personnel de la Confédération. Le fait que cela soit plus nécessaire que jamais s’est avéré aussi lors des débats sur le budget au Parlement fédéral et, tout récemment, avec l’annonce de licenciements par le conseiller fédéral Ueli Maurer. Le 26.01.2017, la CNPC se rencontre en un cercle élargi : on entendra également des représentants de campagnes de mobilisation couronnées de succès à l’occasion de programmes cantonaux d’économies. Garanto sera représenté par sa présidence et la secrétaire centrale.

 

Le 16.12.2016, dans le cadre d’une retraite, le CC s’est occupé de l’avenir de Garanto et a déterminé les points principaux qu’il veut approfondir au courant de la nouvelle année. La prochaine séance du CC de Garanto aura lieu le 10.02.2017 à Berne. La 1ère assemblée des délégué(e)s de Garanto tiendra ses assises le 19 mai 2017 à Thoune.

 

OZ

Retour

 


Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire de Garanto


GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg