Initiative sur les salaires minimums : 4 000, c’est possible

29.09.2013

« 4 000, c’est possible ». Ce message, onze syndicalistes engagés de toute la Suisse l’ont concrétisé le 31 août 2013. 4 000, comme un sommet de 4 000 mètres, mais aussi comme un salaire de 4 000 francs. C’est pourquoi ils ont gravi les 4 153 mètres du Bishorn dans le Valais et ont déployé à son sommet une banderole où était écrit « 4 000, c’est possible » – référence à l’initiative de l’Union syndicale suisse (USS), qui demande un salaire mensuel minimum de 4 000 francs.

Les onze conquérant-e-s des sommets engagés (huit hommes et trois femmes) viennent de toute la Suisse. Le plus jeune a 23 ans, le plus âgé plus de 70. L’amour de l’alpinisme les réunit, ainsi que leur engagement pour des salaires équitables et une société solidaire.

 

Ewald Ackermann, rédacteur USS et alpiniste

Retour