APC : Maria Bernasconi part, Janine Wicki arrive

Après six ans à la tête de l’Association du personnel de la Confédération (APC) et plus de 30 ans de combat pour davantage de justice et d’égalité au niveau politique, Maria Bernasconi, secrétaire générale de l’APC, prend une retraite anticipée dès le 31 décembre prochain. À 62 ans, elle souhaite retourner à Genève pour se consacrer à sa famille, sans oublier ses passions de toujours que sont la musique, le tennis et le cinéma.

Maria Bernasconi a autant aimé se battre pour les conditions de travail du personnel de la Confédération, ses institutions et le Domaine des EPF que pour l’égalité des chances et le maintien d’un service public de qualité à la Confédération. Elle a marqué l’association par sa combativité et ses grandes connaissances des enjeux politiques. En tant que conseillère nationale, elle a pu représenter les intérêts des employés à la tribune du Parlement et intervenir auprès d’acteurs politiques importants, que ce soit au niveau du Conseil fédéral ou encore auprès des parlementaires de la commission des finances.

La pression s’est encore accentuée sur les serviteurs de l’État ces dernières années, la droite majoritaire au Parlement n’a de cesse que d’économiser sur le dos du personnel. Une tendance que Maria Bernasconi a combattue vigoureusement. Depuis la fin 2016, c’est aux côtés de la nouvelle présidente de l’APC, la conseillère nationale Barbara Gysi, qu’elle a poursuivi ce mandat.

Pour succéder à Maria Bernasconi, l’APC a désigné la juriste Janine Wicki (41 ans), au poste de secrétaire générale. Janine Wicki est au bénéfice de connaissances approfondies en matière de politique et en droit du personnel et connaît parfaitement la Confédération. Après avoir œuvré durant cinq ans au sein de l’association de personnel Transfair, elle travaille depuis 2016 en tant qu’indépendante. Janine Wicki est également membre de la commission de la caisse Publica. Elle siège au conseil municipal bernois pour la Liste verte libre (LVL). Janine Wicki est entrée en fonction le 1er décembre 2017.

APC (sw)


Garanto aussi remercie à Maria Bernasconi pour son grand engagement en faveur du personnel, en tant que conseillère nationale ainsi que secrétaire générale de l’APC, et pour sa la bonne collaboration, aussi au sein de la Communauté de négociation du personnel de la Confédération (CNPC).

Maria Bernasconi (photo)

Janine Wicki (photo)

Retour