Cap sur une réforme importante de la CP et du congrès

À l’occasion de la première séance de l’année, cette fois-ci d’une journée, le comité central (CC) a entre autre confirmé définitivement dans sa fonction la nouvelle secrétaire centrale Heidi Rebsamen, tiré des conclusions de l’enquête en ligne auprès du personnel civil et poursuivi la discussion sur l’importante réforme de la CP et du congrès. Ci-dessous, le plus important en bref :

 

Heidi Rebsamen confirmée dans sa fonction

Sur proposition du directoire de Garanto, le CC a confirmé à l’unanimité notre nouvelle secrétaire centrale dans sa fonction et l’a nommée définitivement à l’issue de la période d’essai de trois mois. Le CC et le secrétariat central félicitent la nouvelle cheffe opérationnelle de Garanto pour son élection et lui souhaitent de continuer à avoir la main heureuse dans son job.

 

Enquête auprès du personnel civil

Après ces derniers mois quelque peu agités, le CC a pu maintenant s’occuper également des résultats de notre enquête en ligne auprès du personnel civil et en tirer les conclusions suivantes  : actuellement, comme dans un avenir proche, et déjà sur la seule base d’une Caisse fédérale aux ressources limitées ainsi que du danger suscité par de nouveaux programmes de démantèlement et d’économies des partis bourgeois, une classification plus haute est tout simplement impossible.

 

Le CC estime aussi que ce n’est pas indiqué par les temps qui courent, car le risque existe également de voir que des comparaisons transversales pourraient intervenir au détriment des professions de l’AFD. Par contre, le CC continue à s’engager pour une grande perméabilité des carrières, particulièrement d’assistantes et d’assistants de douane ainsi que de réviseuses et réviseurs de douane.

 

En outre, les spécialistes de douane à partir de 50 ans doivent être libérés de la fréquentation obligatoire de l’École supérieure douane. D’autre part, si tels sont leur désir et leur aptitude, ils doivent pourtant y être admis après l’âge de 50 ans (pas de discrimination due à l’âge !).

 

Garanto veut aussi continuer à promouvoir la conciliation de la profession et de la vie privée (work-life-balance). Il se préoccupera de ce desideratum engageant l’avenir de manière plus intense, probablement au cours du deuxième semestre de l’année 2016.

 

L’enquête afférente au personnel civil, respectivement ses résultats, seront publiés dès que possible via le web et/ou le journal.

 

Importante réforme de la CP et du congrès

Après que les présidents de sections se soient prononcés lors de la conférence des présidents (CP) et  le CC en octobre et décembre 2015 pour une réforme en profondeur de la CP, le CC, après avoir consulté les sections, a confirmé sa position par cinq voix contre une et une abstention, en apportant les précisions ci-après :

 

La CP bisannuelle doit être remplacée par une assemblée des délégués annuelle (AD) avec un cercle de participants étendu et au bénéfice de nouvelles compétences. L’AD devra se composer de 22 délégués ayant le droit de vote en tout, provenant du CC, des présidents de sections et, suivant l’importance de la section, d’un à quatre représentants de chacune d’entre elles. La représentation démocratique des membres est ainsi garantie. En outre, les décisions seront discutées sur une base plus large, reflétant ainsi les opinions différenciées des membres. L’AD, de son côté, se prononcera entre autre sur les comptes et le budget de la caisse centrale. Grâce à cette réforme en profondeur de la CP et du congrès, le CC attend davantage de flexibilité, des possibilités d’agir plus rapides et des coûts moindres.

 

Désormais, le congrès tiendra ses assises tous les quatre ans, au lieu de deux comme jusqu’ici, et s’occupera avant tout des élections, des modifications des statuts et d’affaires stratégiques.

À ce propos et à l’occasion de sa séance de mars, le CC veut approuver sa proposition définitive à l’intention du congrès.

 

Congrès 2016

La secrétaire centrale Heidi Rebsamen a soumis le programme-cadre au CC. Au centre des débats, on trouvera l’opposition au démantèlement et aux réductions ainsi que l’attitude des nouveaux décideurs de l’AFD et de la Confédération.

 

Cours de Garanto

Cet automne, un cours de base en français aura de nouveau lieu à Jongny/Vevey ainsi qu’un cours de perfectionnement en allemand à Aeschi près de Spiez.

 

« Redesign Fret »

Robert Bucher, vice-président de Garanto, a expliqué au CC que « Redesign Fret » n’est pas encore un projet, mais qu’il y a seulement une étude (planification de mise en œuvre) sur ce thème délicat au plan politique et complexe au plan spécifique. Cette étude se moule dans l’étude GAR-EZV (Principes de conduite des affaires, architecture informatique et feuille de route AFD). Une organisation de projet avec des groupes de travail n’existe pas encore.

 

Consultation Programme de stabilisation

Jusqu’au mois de mars 2016, la Communauté de négociation du personnel de la Confédération (CNPC) se prononcera dans sa prise de position officielle contre le Programme de stabilisation de la Confédération et exposera les dommages que la suppression de prestations de services en faveur de l’État, de la population et de l’économie entraînerait. Garanto remettra une prise de position spécifique montrant les répercussions sur l’économie et la population.

 

Contre l’initiative « Pro Service public »

À l’instar de l’USS, Garanto combat également cette initiative trompeuse qui survient comme le loup dans la bergerie (voir « Renforcer le Service public : plus que jamais ! »).

 

La prochaine séance du CC aura lieu les 10/11.03.2016 à Berne.

 

Oscar Zbinden, chargé de l’information

Retour

 


Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire

plus

GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg