CC de Garanto, 5e séance 2013

23.11.2013

Les membres du comité central (CC) se sont retrouvés à Berne de nouveau, le 25 octobre 2013, à l’occasion de leur cinquième réunion de l’année réduite à un jour. Petit tour d’horizon.

 

Visite de l’ID de Zurich-Aéroport

C’est avec une grande satisfaction que le CC a pris acte de la visite douanière effectuée le 13.09.2013 auprès de l’inspection de douane de Zurich-Aéroport par les représentants de la direction de Garanto – délégation comprenant des membres du CC, du secrétariat central et du comité de la section ZH – et des entretiens fructueux qui s’y sont déroulés, lesquels ont permis enfin d’apaiser les remous de ces derniers temps.

 

Visite à Bâle St. Jakob

Vendredi 15 novembre 2013, une délégation du CC se propose de rendre visite à l’inspection de douane de Bâle St. Jakob, où certaines questions en suspens seront discutées sur place, notamment au sujet de la satisfaction au travail.

 

Planification de la relève au CC

Il y a plusieurs intéressés pour une collaboration au CC, mais rien n’est encore joué. Le président central David Leclerc appelle à rechercher des successeur-e-s en particulier dans les rangs des réviseurs de douane, étant donné que cette catégorie n’est plus représentée au comité central depuis le départ d‘Ernst Wüthrich.

 

Cotisation supplémentaire : CS et officiers d’engagement

Le 4 septembre dernier, le CC a invité (par lettre) la DGD à octroyer aux chefs de service (CS) des commandements de région et du commandement central du Cgfr la cotisation d’épargne surparitaire de 2,8 %  – par analogie avec les officiers d’engagement –, tout en lui rappelant les bonnes raisons plaidant en faveur de cette revendication. La DGD, elle, est d’un avis différent et refusa, comme le directeur général des douanes l’a fait savoir dans son courrier du 22.10.2013, de donner suite à notre revendication. Reste que le CC et 45 CS Cgfr avec et sans limitation de la durée d’affectation persistent dans leur conviction du bien-fondé de leur postulat, raison pour laquelle Garanto va poursuivre ses efforts visant à tendre vers l’équité dans ce domaine.

 

Rentes transitoires

Au fil de plusieurs séances conjointes avec l’Office fédéral du personnel (OFPER), le Comité de suivi des partenaires sociaux (CSPS) s’est penché sur la redéfinition des rentes transitoires versée en cas de retraite anticipée. La Confédération entend réduire l’attrait des départs anticipés et économiser au passage plusieurs millions en taillant dans les rentes transitoires. Dans la perspective des négociations avec le DFF, la Communauté de négociation du personnel de la Confédération (CNPC) – soit Garanto, l’APC, le SSP Personnel fédéral et l’AP Fedpol – veut continuer de s’impliquer en vue d’atténuer les effets pour les salariés moyens. Les nouvelles rentes transitoires feront l’objet d’une information fin novembre 2013.

 

Congrès de 2014

Le CC a poursuivi ses travaux de préparation en vue du 7e congrès ordinaire de Garanto les 5 et 6 juin 2014 à l’hôtel Freienhof à Thoune ; il en a discuté les points prioritaires et a arrêté à l’unanimité le budget de ces assises, qui reste dans les limites habituelles.

 

ES de douane

Le 14.10.2013, les porte-parole de Garanto ont rencontré une délégation de haut rang de la DGD au sujet de la nouvelle formation des spécialistes de douane et de l‘École supérieure (ES) de douane et procédé à un échange de vues constructif.

La prochaine réunion du CC aura lieu les 12 et 13 décembre à Berne.

OZ

Retour

 

Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire

plus