Des primes-maladie et des coûts de la santé en forte hausse

Les primes-maladie et les coûts de la santé augmentent beaucoup plus fortement que les rentes AVS. C’est pourquoi il reste toujours moins de leur rente AVS aux ménages de retraité(e)s pour subvenir à leurs autres frais de subsistance. Ces 20 dernières années, les primes des caisses-maladie ont plus que doublé (+228% !). La rente AVS moyenne a certes augmenté pendant le même laps de temps, mais, avec une croissance d’environ 21%, elle n’a pas suivi le rythme des primes des caisses-maladie.

C’est pourquoi les retraité(e)s doivent consacrer une part toujours plus grande de leur rente pour payer ces primes. S’y ajoutent les franchises, la quote-part et les dépenses de santé que l’assurance-maladie ne couvre pas.

USS

Retour

 


Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire de Garanto


GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg