L’AFD va de l’avant

14.12.2012

Mandat de prestation 2013-2016

 

Le 22.11.2012, l’ensemble des cadres de l’AFD s’est rassemblé au Centre de culture et de congrès à Thoune. Motif : la présentation du nouveau mandat de prestation commun 2013-2016 de l’AFD.

 

Au centre des thèmes traités, on trouvait les nouveaux groupes de produits, la collaboration entre la douane civile et le Cgfr ainsi que l’association de tâches et de ressources.

 

Nouveaux groupes de produits

Comme auparavant, les tâches de l’AFD restent les mêmes. S’y ajoute nouvellement l’articulation en quatre groupes de produits, en l’occurrence les recettes, l’économie, la sécurité et la migration ainsi que l’environnement et la santé. Une autre nouveauté est également l’intensification de la collaboration entre la douane civile et le Cgfr, afin de mieux utiliser les synergies existantes et augmenter l’efficacité.

 

Collaboration douane - Cgfr

Le message du directeur général des douanes à l’intention des 540 cadres présents était clair et sans équivoque : « La douane civile et le Cgfr travaillent les deux dans l’ensemble des quatre groupes de produits ! » Cela signifie que toutes les collaborateurs doivent modifier leur façon de penser : les mandats de prestation séparés, c’était hier – à partir du 1er janvier 2013, il n’y a plus qu’un seul mandat commun. Dans leurs présentations, le chef du Cgfr et le directeur de l’arrondissement des douanes III, représentant les autres arrondissements, mirent également en exergue la volonté d’intensifier la collaboration entre le Cgfr et la douane civile.

 

Association de tâches et de ressources

Avec la nouvelle association de tâches et de ressources, un desiderata de garaNto se verra réalisé, cependant que cette association se limite aux frais de personnel. On peut faire ressortir à présent quels sont les coûts provoqués par les divers groupes de produits ainsi que par les domaines Conduite et support. Il en résulte davantage de transparence. Les demandes de postes à l’intention du Conseil fédéral et du Parlement peuvent ainsi être mieux justifiées.

 

Louanges de la Présidente de la Confédération

L’importance de la manifestation d’information de l’AFD a été soulignée par la présence de la Présidente de la Confédération, Madame la Conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf. Dans son exposé, la magistrate mit l’accent sur les avantages du nouveau mandat de prestation, tout en le situant dans le contexte des systèmes de conduite supérieurs, à savoir du DFF et du Nouveau modèle de conduite pour l’administration fédérale. Madame Eveline Widmer-Schlumpf  s’arrêta également aux « prestations remarquables » que le personnel de la douane et du Corps des gardes-frontière fournit jour après jour. Le Conseil fédéral, le Parlement et l’économie ont apprécié la fiabilité de l’AFD et particulièrement de son personnel. L’oratrice a encouragé les cadres à garder cette bonne réputation.

 

garaNto en tant que modèle

L’AFD se donne enfin un nouveau mandat de prestation commun. La direction prise est correcte et justifiée au plan spécifique. Cette entreprise non dénuée de risques ne pourra cependant déboucher sur un succès que si les deux parties de l’administration assument entièrement et pleinement la nouvelle stratégie. Les cadres et les collaborateurs doivent vraiment vouloir le succès commun. Le savoir et les capacités de la douane civile et du Cgfr peuvent être encore mieux utilisés, garaNto en est également persuadé, dans une certaine mesure par un échange d’information intensifié et davantage d’actions communes.

 

Toutefois, l’AFD doit se donner à elle-même et au personnel le temps nécessaire par le biais d’une coordination réfléchie et de directives pour des objectifs réalistes. Il en est ainsi dans chaque projet de fusion. Dans ce domaine, garaNto a dix années d’avance et peut sans autre servir de modèle à l’AFD. Étant donné que la majorité des employé(e)s de l’AFD sont en outre membres de garaNto, le mélange de cultures différentes devrait réussir à l’AFD également. Bonne chance !

 

David Leclerc, président central  / André Eicher, secrétaire central

Retour