Échanges vifs et décisions importantes

06.07.2012

6e CONGRÈS ORDINAIRE, 14 / 15 JUIN 2012

    Le Congrès a approuvé toutes les propositions du comité central (CC) et la plupart de celles émanant des sections. Le débat fut particulièrement vif et animé entre les participants à la table ronde, notamment sur des questions comme les évaluations du personnel de l’AFD et la préretraite des agents du Cgfr.   Jeudi 14 et vendredi 15 juin, à Thoune, les 41 délégué-e-s présents au Congrès venant de huit sections ont posé les jalons pour les deux prochaines années. Ont officié en qualité de présidents du jour : jeudi, René Röthlisberger, section Rhin ; vendredi, Sabine Albuez Berger, présidente de la section Romandie. Les deux secrétaires du congrès étaient Jean-Daniel Margueron (français), section Berne, et Andreas Rüfenacht (allemand), section Suisse du Nord-Ouest (SNO).   La lettre ouverte des CS Les démarches en vue de faire passer la demande de reclassement des chefs/cheffes de service (CS) dans l’exploitation ont culminé, jeudi après-midi 14 juin, dans la remise par Robert Bucher, membre du CC, d’une lettre ouverte au directeur général des douanes. Bien que cette revendication ait reçu l’aval de 173 CS de l’AFD (soit quelque 72 % !), le patron de la douane, dans sa réponse spontanée, n’a, une nouvelle fois, pas montré la moindre intention d’entrer en matière sur ce postulat.   Vifs échanges à la table ronde Lors de la table ronde qui suivit, le directeur général Rudolf Dietrich, le commandant du Cgfr Jürg Noth et le chef du personnel de l’AFD Hanspeter Glauser, et les représentants de garaNto David Leclerc, Roberto Messina (président de la section Tessin) et Stéphane Todesco (de la section Romandie) ont abordé, entre autres, les thèmes suivants : évaluations du personnel à l’AFD, préretraite des agents du Cgfr, réorganisation du Corps et de la douane civile, perspectives d’avenir de l’AFD et partenariat social. Le secrétaire central André Eicher a lancé et animé ce passionnant débat avec ses questions. Plusieurs délégués en ont profité pour tenir les dirigeants de l’AFD sur le gril.   Le président du SEV : supprimez les EP ! En prélude à son exposé, le président du SEV et vice-président de l’USS Giorgio Tuti a encouragé douaniers et gardes-frontière à se battre contre les évaluations du personnel (EP). À l’issue d’années de lutte opiniâtre, le SEV a finalement obtenu la suppression des diminutions de salaire liées aux „évaluations du personnel “.   Et le secrétaire central André Eicher d’abonder, en déclarant sans ambages que sous peu garaNto passera à l’action au sujet de l’EP.   Deux résolutions montrant la voie Le 14 juin, le congrès unanime a adopté deux résolutions. La première, intitulée “Touche pas à la retraite à 58 ans pour les membres du Cgfr !“, était présentée par le président central, et la seconde, „Halte aux évaluations arbitraires à l’AFD!“, par le secrétaire central.   Le communiqué de presse relatif au Congrès „Au lieu des tracasseries et de l’hystérie austéritaire : investir dans le personnel, maintenant !“ se réfère aux deux résolutions et à quelques questions de fond.   David Leclerc confirmé président central Vendredi 15, 32 délégués sur 40 (huit abstentions) ont reconduit David Leclerc pour un nouveau mandat de deux ans. Le sergent-major, suppléant du chef de poste Cgfr de Zurich-Aéroport et membre de la section ZH, entame ainsi sa deuxième période de fonction à la tête du syndicat.   Élection du comité central Le même jour a eu lieu l’élection du comité central (CC). Sortants: Bernd Talg, chef de service, section Rhin, 36 voix; Pierre-Alain Schroeter, sergent, section Romandie, 38; Florent Simonnet, sergent, section Romandie, 38; Lorena Bertoldi, employée de douane, section TI, 39; Robert Bucher, chef de service, section ZH, 37; Michael Leuenberger, chef de service, section Rhin (caissier central), 37. Nouveaux: Nelly Galeuchet, experte de douane, section BE, 38; Cinzia Schiavoni, assistante de douane, section TI, 36 voix.   Ernst Wüthrich (section ZH) et Alberto Esposito (section TI) ne se représentaient pas. Un hommage chaleureux a été rendu à ces deux collègues pour les activités déployées, et les paroles d’adieu à Ernst Wüthrich, dit Aschi, prononcées par David Leclerc, de même que les applaudissements venus de la salle, ont souligné avec force ces mots de remerciements.   Élection de la CdG Ont été élues à l’unanimité les trois sections chargées de constituer la commission de gestion (CdG) : SH, TI et Romandie. Les membres de la CdG sont : Jean-Pierre Andreani, section Romandie (président); Viktor Bähler, SH (sortant) et Patrizia Baumgartner, TI (nouvelle), qui succède à son collègue de section démissionnaire Marino Albisetti.   Gestion de caisse et des affaires Le caissier central Mike Leuenberger a présenté aux délégués les comptes 2010/2011 et les budgets 2012 à 2014. En 2010/11, garaNto a bénéficié pour la dernière fois de rentrées extraordinaires à la faveur du remboursement du capital résultant de la dissolution de la Société coopérative de vacances du personnel fédéral (BFG) et de la Société de secours du personnel de la Confédération (SSPC). D’où la bonne santé affichée, pour le moment encore, par la caisse centrale.   La CdG, qui avait vérifié les livres et pièces comptables de la caisse centrale et de la caisse au décès (en voie de dissolution), la gestion du CC pour les exercices 2010/11 et les budgets 2012 à 2014, en recommandait l’acceptation au Congrès. Sur quoi les délégués unanimes ont approuvé les propositions de la commission visant à donner décharge au CC et au trésorier central, de même que les comptes 2010/11 et les budgets 2012 à 2014 par 33 voix contre 3 et deux abstentions.   Cotisations et modifications statutaires Toujours unanimes, les délégués ont donné leur assentiment au maintien à leur niveau actuel des cotisations des membres versées à la caisse centrale par les actifs et les pensionnés, ainsi que les propositions de modification des statuts centraux émanant du CC.   Adhésion et retrait Le congrès a avalisé à l’unanimité la décision d’adhérer, à compter du 1er janvier 2011, au réseau syndical du 2e pilier (réseau des caisses de pension). Il s’est également rallié avec la même unanimité à la sortie de garaNto de l’Union du personnel des finances en Europe (UFE) pour le 31 décembre 2012.   Nouveau contrat avec le SSP Enfin, les délégués ont souscrit avec une voix contre et trois abstentions à la proposition 14.3 du CC portant sur la conclusion avec le SSP d’un nouveau contrat de prestations de services.


www.garanto.ch – Organisation – Congrès 2012
Oscar Zbinden, chargé de l’information  Photos: Oscar Zbinden et David Leclerc

Retour

 


Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire de Garanto


GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg