garaNto tance le directeur général

29.01.2010

Conférence d'information DGD - associations de personnel, 11.12.2009

Coup de gueule à la conférence d'information annuelle de la DGD à l'intention des associations du personnel : garaNto a reproché au directeur général des douanes (DirGD) sa passivité à l'encontre des demandes de postes du syndicat, qui ont reçu l'appui du parlement.

M. Dietrich a certes souligné - et sur ce point il n'a peut-être pas tout à fait tort - que la Radio n'aurait restitué ses propos que de manière sélective. Il a pour le moins concédé que nous avons besoin d'un peu plus de personnel civil en raison des pertes consécutives aux programmes d'austérité budgétaire 03/04. Le syndicat a fait comprendre que la position défensive du patron de la douane est de moins en moins comprise pas seulement au sein de l'AFD elle-même mais aussi dans le monde politique, d'autant moins que garaNto a ouvert une véritable brèche au niveau parlementaire.

En outre, les discussions ont notamment porté sur les points suivants :

  • Effectif du personnel de l'AFD: pour 2010, l'AFD pronostique dans l'ensemble un sureffectif - à l'exception du Cgfr à Genève qui présente une sous-dotation de 50 à 60 agents - lequel devrait être compensé au moyen du recrutement. Le gel des engagements est nécessaire à cause de la réduction de 1 % du budget.
  • Personnel non technique: sa part à l'effectif global va diminuer, mais la DGD a réaffirmé que les réviseuses/réviseurs et les assistant-e-s de douane continuaient d'être indispensables. Demain comme hier, il n'y aura pas de licenciements; en revanche, le personnel non technique doit être mieux formé.
  • Réévaluations: la DGD considère qu'il n'y a pas de requête pendante concernant des groupes de personnel entiers. Au congrès de 2010, garaNto se prononcera sur des propositions dans ce domaine.

Tâches douanières au Cgfr: le DirGD et le chef du Cgfr leur accordent beaucoup d'importance ; M. Dietrich et M. Noth concèdent toutefois que ce n'est pas le cas dans toutes les régions.

  • Stratégie de contrôle pour le trafic des marchandises de commerce: garaNto sera invité à donner son avis au début de 2010.
  • Nouvelles évaluations du personnel: la DGD souligne qu'à l'exception de l'échelon 4 il n'y a pas de quotas, mais que l'on souhaite plus d'équité et de franchise. En outre, les conséquences financières liées à l'attribution de la note 2 ont été atténuées en 2009 grâce à l'octroi d'une prime. Sur ce point, garaNto a rappelé que l'AFD se devait de promouvoir les employé-e-s ayant obtenu la note 2 afin qu'ils ou elles accèdent à la note 3.

ÉXPOSÉ DU DIRECTEUR GÉNÉRAL DES DOUANES : cliquer ici!

Retour

 


Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire

plus

GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg