Indexation intégrale et 2% d'augmentation de salaire pour tous

12.05.2009

Requête salariale 2010 de la CNPC à M. Merz

Le 24 avril 2009, la Communauté de négociation du personnel de la Confédération (CNPC) - soit garaNto, l'APC, le SSP et désormais l'AP Fedpol - a soumis à M. Merz ses desiderata en matière de salaire et de compensation du renchérissement pour 2010. Outre ces revendications centrales, le présent mémoire a été complété par d'autres postulats.

La CNPC reconnaît la revalorisation salariale en termes réels intervenue au cours des deux dernières années - après une „pause" de 17 ans et des coupes budgétaires à répétition aux dépens du personnel. Mais elle est d'avis que la Confédération, par rapport aux branches voisines, accuse encore et toujours un retard proche de 10 %. La demande d'augmentation de salaire réel présentée depuis des années de 3 % d'ici à 2009 n'a été satisfaite aux deux tiers à peu près que dans l'année en cours. Qui plus est, la réforme de Publica a poussé les cotisations à la hausse pour la plupart des „fédéraux", hausse qui a fait plus qu'effacer les augmentations de salaire en termes réels. Cela étant, les salariés concernés n'ont toujours pas retrouvé le niveau antérieur de leur pouvoir d'achat.

Ci-après les revendications de la CNPC :

 

Indexation et salaires réels

  • Pleine compensation du renchérissement sur tous les salaires
  • Compensation du renchérissement aussi sur les rentes en cours de Publica

Comme cette indexation est compromise par la dégradation des finances de la caisse de pension dans le sillage de la crise financière, la CNPC attend un geste de la Confédération pour le moins sous la forme d'un versement unique correspondant à l'indexation dont a été privée une rente moyenne, mais au minimum de 1000 francs.

  • Augmentation de salaire en termes réels de 2 %.

Agir sur le pouvoir d'achat est d'autant plus important en temps de crise et influence favorablement la conjoncture. Dans ce domaine, la Confédération doit donner l'exemple.

 

Autres postulats

  • Abonnement général (AG) pour tous les employés de la confédération

Les frais de déplacement n'ont plus été adaptés depuis des années. Le décompte est compliqué. L'AG pour tous simplifierait la gestion des frais de déplacement. Et donnerait un signal en matière de politique climatique et environnementale.

  • Développement de l'accueil extrafamilial des enfants
  • Congé de formation continue de cinq jours pour tous
  • Cinq semaines de vacances pour tous.

La requête salariale de la CNPC est censée servir de base de discussion budgétaire à l'intention du Conseil fédéral et expose suffisamment tôt les positions syndicales en vue des négociations avec l'interlocuteur patronal. Une séance préliminaire aura lieu le 4 juin 2009 sous l'égide du Comité de suivi des partenaires sociaux (CSPS), organisme dans lequel sont représentés l'ensemble des associations et syndicats du personnel fédéral, affiliés ou non à la CNPC.

RZ (OZ)

Retour

 


Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire

plus

GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg