La lutte contre les détériorations continue

21.01.2009

Rétrospective 2008 du président central de garaNto

 

Outre le passage de témoin couronné de succès entre Giordano Schera et le nouveau secrétaire central André Eicher, le 4e Congrès ordinaire et la Conférence des président-e-s extraordinaire auront marqué, à l'interne, l'exercice 2008 de garaNto. Ce faisant, nous avons redéfini l'orientation stratégique de notre syndicat. Le congrès a notamment adopté aussi la demande de 200 postes supplémentaires et pour la Douane et pour le Cgfr, revendication qui ne manquera pas de faire encore du bruit sous la Coupole.

 

Rolf Uster, président central de garaNto

 

Affaires internes

 

Nouveau secrétaire central

Début décembre 2007 le nouveau secrétaire central a commencé son travail, bien introduit par son prédécesseur durant de longues années Giordano Schera. Et depuis le 1er mars  2008, André Eicher assume la responsabilité du secrétariat central (SC) et il s'est investi avec succès tant au comité central que dans les sections.

 

4e congrès ordinaire

Le point culminant fut le 4e Congrès ordinaire de mai dernier à Thoune. Notre syndicat en est ressorti renforcé : la tête du syndicat a été confirmée et la situation financière s'est nettement améliorée avec l'approbation de la cotisation relevée de membre actif à la caisse centrale. Les délégués ont souscrit à la cession administrative de l'assistance juridique professionnelle au SSP, mesure qui procure au secrétaire central une plus grande marge de manœuvre pour le travail syndical. Des propositions de section importantes sur le plan sociopolitique ont également reçu l'aval des délégués (cf. www.garanto.ch => Organisation => Congrès 2008).

 

Double stratégie 2008 - 2010

Au congrès, de même qu'à l'occasion de la Conférence des président-e-s (CP) extraordinaire d'octobre dernier, les délégués ont pris acte des réflexions stratégiques(nouvelle double stratégie) menées par le comité central (CC) : poursuite du cavalier seul de garaNto ou rapprochement avec des partenaires tout en garantissant une large autonomie aux secteurs Douane et Cgfr. Dans ce contexte, l'évolution de l'effectif des membres constitue un facteur décisif.

 

Meilleure liaison avec les sections

Les visites rendues aux comités de section Tessin, Romandie, rhiN, Zurich et Suisse centrale ont rencontré un bon écho. Elles sont appréciées et seront poursuivies. En outre, des délégations du CC et du SC ont pris part à diverses assemblées de section. D'autres contacts précieux ont été noués à la faveur de visites effectuées auprès d'offices à Genève, Bâle, TI et dans l'espace SH-ZH-AG. Une communication et discussion poussées sur place restent importantes, afin d'être à l'écoute de nos membres et de leurs préoccupations. Mais le journal, le site internet et les bulletins d'informations demeurent les canaux d'information premiers et éprouvés de garaNto.

 

Renforcement de la capacité d'action

Sous l'effet conjugué des détériorations subies au cours des dernières années et des dégradations futures qui nous menacent en matière de droit du personnel de la Confédération et d'un partenariat social privé de négociations dignes de ce nom, garaNto se voit contraint d'améliorer sa capacité d'action. Une étape non négligeable a été franchie avec l'élection des responsables de point d'appui au congrès. Un cours d'intro- duction a eu lieu à l'automne, à l'intention des quatre responsables concernés et des dirigeants de garaNto. Il s'agit maintenant d'approfondir les savoirs acquis et, au besoin, de les mettre en pratique. Le durcissement d'attitude réclamé par les présidents de section lors de la CP extraordinaire doit être soutenu par les membres de garaNto, et les paroles suivies d'actions syndicales au bon moment.

 

Succession au CC et promotion de la relève

En la personne de Barbara Haslimeier (section Zürich), c'est donc la seule et unique femme au CC qui s'est retirée à la fin de 2008. D'autres collègues, soit le caissier central Silvio Schenk (section BE) et le rédacteur du procès-verbal Pascal Zwahlen (section SH), ont annoncé leur démission pour le congrès de 2010. Il revient désormais aux sections de proposer des candidats à leur succession. Dans cette perspective, nous invitons les membres à participer aux cours de formation organisés par garaNto (voir www.garanto.ch => Cours => Cours garaNto). En plus du plaisir de s'engager, ces sessions constituent une base importante de l'action syndicale.

 

Politique de la Confédération en matière de personnel

 

Droit de participation et partenariat social

Les syndicats doivent constamment faire valoir leur droit de participation et le partenariat social au niveau de la Confédération. On ne remplace pas la négociation par des discussions. La demande d'une convention collective (CCT) à l'échelon de l'AFD ou de la Confédération qui obligerait l'employeur à mener des négociations se fait toujours plus pressante. Si le Conseil fédéral continue d'aligner la loi sur le personnel de la Confédération sur le CO, la levée de l'interdiction de la grève pour le personnel de la douane s'imposera.

 

Protection contre le licenciement

L'affaiblissement projeté de la protection contre le licenciement est refusé par garaNto. Dans le cas des professions de monopole notamment, la sécurité de l'emploi et la protection contre les tentatives de pressions extérieures doivent être maintenues. De concert avec les associations de la Communauté de négociation du personnel de la Confédération (CNPC), garaNto s'insurge contre la pratique de l'„embauche-débauche". Cette politique prévoit entre autres que même les licenciements abusifs prononcés par l'employeur ne seraient plus compensés que par une indemnité de

départ.

 

Négociations salariales

Le résultat salarial 2008/09 constitue certes un pas en avant, mais est dans l'ensemble insuffisant, en dépit des augmentations de salaire réel (1 % en juillet 2008 et 1,1% depuis 2009). En effet, les augmentations des rémunérations des bas et moyens revenus sont comme on sait un moyen efficace de relance économique. Or, ce n'est pas l'argent qui fait défaut, comme le montrent les ajustements structurels de 2,5 % à 5 % dans le cas des rétributions des cadres à partir des classes de salaire 24 et 30.

 

Publica

L'année 2008 fut celle de la transition entre les régimes de primauté des prestations et des cotisations à Publica. Des prestations amoindries au prix de cotisations majorées à partir de 45 ans, c'est une pilule dure à avaler. Tout aussi intenable est le sort réservé aux bénéficiaires de rentes : comme ces dernières années, les rentes ne seront pas indexées sur le coût de la vie, en raison de l'insuffisance de la réserve mathématique de la caisse de pension en 2009 (97 % au lieu de 115 % ; découvert : 1,1 milliard). La compensation du renchérissement sur les rentes réclamée depuis des années a pris un sérieux retard. Se limiter à „examiner" la question, comme le promet M. Merz, est aux yeux de garaNto inacceptable. En revanche, la nouvelle réglementation de préretraite en faveur du personnel du Cgfr représente un grand succès, auquel garaNto a contribué de manière déterminante.

 

Sur le plan politique, les syndicats doivent s'opposer au pillage des rentes par le biais de la dégringolade du taux de conversion. On n'y coupera pas !

 

 

Affaires de l'AFD

 

Interventions de garaNto

S'agissant des autres points forts concernant les activités de notre syndicat, je vous renvoie aux comptes rendus publiés dans le journal, en ligne ou dans nos infos.

Florilège :

  • effectifs du personnel: demande de 200 postes en plus pour la Douane et autant pour le Cgfr;
  • situation du Cgfr à Genève: sous-effectifs, reprise de l'aéroport, allocation liée au marché de l'emploi;
  • formation de base et formation continue des spécialistes de douane;
  • perspectives professionnelles du personnel de douane non technique;
  • engagements de renfort au Cgfr;
  • dispositions concernant la durée du travail au Cgfr;
  • questions de classifications au Service civil (succès dans le cas du classement des inspecteurs antifraude douanière en 21e classe, par contre décisions négatives du DirGD relatives aux propositions Chefs de service en 21e et réviseurs/réviseuses de douane en 16e classe de salaire;
  • stratégie de l'AFD en matière de contrôles.

 

Participation au sein de l'AFD

L'AFD apprécie la participation de garaNto au niveau de ses projets. Reste que pour ce qui est des questions relevant du droit du personnel, il s'impose impérativement de négocier plus tôt avec l'interlocuteur syndical, comme le montre l'exemple le plus récent de la nouvelle réglementation des primes de fidélité. Même les instructions internes à l'AFD comme, par exemple, le traitement des employés qui ne sont plus en mesure d'accomplir intégralement leur service, ne sont plus portées à la connaissance du partenaire social, sans parler de négociations. Lorsque les enjeux concernent le personnel, les responsables de la DGD doivent faire preuve de plus de doigté.

 

Prime de fidélité

La nouvelle réglementation adoptée par le Conseil fédéral le 5 décembre 2008 (versement au lieu de congé) a provoqué une vague de mécontentement et d'incompréhen-sion. Au moment de mettre sous presse, la DGD entend imposer une ligne dure et restrictive en matière d'obtention de congé. Plutôt que de rappeler à ceux qui tolèrent des soldes élevés en jours de congés leurs responsabilités de gestion, on administre une gifle à tous sans distinction. Et met au pilon le principe prêché pendant des années de la délégation de pouvoirs au plus bas niveau possible. Le syndicat, lui, connaît les préférences de ses membres pour les jours de congés consécutifs et tente de sauver ce qui peut l'être.

 

Perspectives 2009

La crise financière mondiale, dont nous ne pouvons guère évaluer les effets, montre qu'après l'effondrement du communisme c'est au tour du capitalisme débridé de vivre son crépuscule. Dans ce contexte difficile, les syndicats doivent se battre de manière plus intensive encore pour la sécurité sociale. L'économie nationale n'est pas composée que de banquiers donneurs de leçons dont la gestion foireuse doit être financée par le contribuable, mais aussi de salariés à revenus modestes qui ont toujours plus de mal à gagner leur vie.

 

Nombre des thèmes figurant dans ce regard dans le rétroviseur continueront de nous occuper en 2009. Sur le plan interne, l'orientation stratégique, le renouvellement des sièges au CC et la capacité d'action revêtent à mes yeux une importance cardinale. Sur celui de l'AFD retiennent l'attention, au-delà des questions relatives au droit du personnel, les problèmes du Cgfr à Genève et la coordination des projets Stratégie en matière de contrôles et Formation de base et continue au service civil.

 

Per terminer, je souhaite à toutes et tous nos collègues beaucoup de joies et une bonne santé pour l'an 2009. À mes plus proches compagnes et compagnons de lutte au CC et au secrétariat central va toute ma gratitude pour leur dévouement. Dans les mauvaises passes économiques, l'engagement syndical est encore plus important. Continuons notre combat pour des conditions de travail plus attrayantes à la Confédération !

Retour

 

Rollator-Grenzwaechter_.jpg

Assemblée extraordinaire des gardes-frontière à Olten, MA 5 sept. 2017, 11h - 14h

Centre culturel Schützi à Olten (près de la piscine, 10 minutes à pied de la gare d’Olten): Contre l'augmentation de l'âge de la retraite à 65 ans! Discussion sur des mesures et actions contre la décision du Conseil fédéral.

Kulturzentrum Schützi, Olten
Kulturzentrum Schützi, Olten

GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg

Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire

plus