Le Conseil fédéral confirme le gel salarial

À la mi-novembre ont lieu les négociations salariales traditionnelles entre les associations du personnel de la Confédération et la cheffe du Département fédéral des finances. Sauf que ce 12 novembre, il n’y avait rien à négocier...

En effet, un gel des salaires se dessinait dès le 12.08.2015, du fait des restrictions budgétaires décidées par le gouvernement central.

Pour  moi, cette première rencontre avec la conseillère fédérale sur le départ devait être la dernière.  D’abord, il y eut une discussion générale, les personnes présentes remerciant la magistrate pour la collaboration agréable (parfois plus, parfois moins) qu’elles ont eue avec elle. Notamment Christof Jakob (SSP), au nom de la Communauté de négociation du personnel de la Confédération (CNPC), qui exprima néanmoins une critique véhémente des  détériorations des conditions d’engagement en l’absence de toute négociation. Avec à la clé une atteinte grave à la concertation sociale. Mme Widmer-Schlumpf a pris acte de la manifestation du 4 novembre et de nos protestations contre les fermetures de bureaux de douane à Zurich et à St-Gall et du dépôt de la pétition.

 

Gel salarial décidé au Conseil fédéral

Et la ministre du personnel d’accepter le reproche portant sur l’absence de négociations. Au cours des années écoulées, la compensation du renchérissement a été à chaque fois généreusement octroyée, fait-elle remarquer, en dépit d’une inflation négative. Sitôt après la  séance, le gel salarial a été annoncé aux « fédéraux ». La lettre en question mentionne que les associations du personnel n’ont pas formulé de revendications. Les syndicats y ont renoncé en raison du blocage des salaires annoncé dès le mois d’août.

 

Plan social différé

La ministre s’achoppe au fait que le plan social en discussion s’appliquerait aussi bien à des cas particuliers qu’à un groupe d’employés. Elle estime qu’un plan social doit concerner par principe un certain nombre de personnes et non des cas isolés, lesquels sont réglés par ordonnance. Le secrétaire central de Garanto, qui a élaboré et négocié le nouveau plan social au sein d’un groupe de travail, a fait part de son désaccord en regrettant vivement la remise du projet par Mme Widmer-Schlumpf à son successeur. Regret partagé par la majorité des représentants d’association présents. André Eicher a tout de même obtenu de la conseillère fédérale que l’ancien plan social reste en vigueur jusqu’à l’adoption du nouveau.

 

Pas de déclaration commune d’intention

Tous les quatre ans, le Conseil fédéral signe avec ses interlocuteurs sociaux une déclaration commune d’intention relative aux principes de la politique en matière de personnel pour la législature à venir. Un document, négocié avec les représentants du personnel, était prêt à être signé. La ministre refusa toutefois de le parapher parce qu’elle va quitter sa fonction et entend remettre la déclaration d’intention pour 2016 à 2019 à la personne qui lui succédera.

 

Programme de stabilisation

Ce programme d’austérité budgétaire a manifestement fait l’objet d’une discussion poussée au niveau gouvernemental. Mme Widmer-Schlumpf nous a assurés qu’il serait envoyé en consultation fin novembre. Garanto l‘examinera d’un œil critique et déposera une réponse commune sous l’égide de la CNPC.

La conseillère fédérale se retirera en fin d’année. Mais nous ne pouvons et ne voulons pas accepter qu’elle reste les bras croisés et refuse de signer et par conséquent de mettre en vigueur des documents fondamentaux. Que la personne lui succédant au ministère des finances ne soit pas mise devant le fait accompli constitue, à notre avis, un faux-fuyant. En effet, le partenariat social à la Confédération est appelé à durer. Même ces quatre prochaines années.

Heidi Rebsamen, secrétaire centrale de Garanto

Retour

 

Rollator-Grenzwaechter_.jpg

Assemblée extraordinaire des gardes-frontière à Olten, MA 5 sept. 2017, 11h - 14h

Centre culturel Schützi à Olten (près de la piscine, 10 minutes à pied de la gare d’Olten): Contre l'augmentation de l'âge de la retraite à 65 ans! Discussion sur des mesures et actions contre la décision du Conseil fédéral. Garanto compte sur toi! Annoncez-vous à aQAHDwYpDggbCAcdBkcKAQ@nospam jusqu’au 16 août !

Kulturzentrum Schützi, Olten
Kulturzentrum Schützi, Olten

Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire

plus