Le nouveau CC est prêt !

29.07.2010

CC de garaNto, cinquième séance en 2010

 

Douze jours après son élection ou confirmation par le congrès, le nouveau comité central (CC) a tenu sa première réunion régulière, les 24 et 25 juin, sous la direction du nouveau président central David Leclerc. Ci-après, les principaux thèmes et décisions.

  

Constitution du CC

À l’occasion de sa première séance, le nouveau CC a réglé la question des principales fonctions et compétences. Le nouveau président central David Leclerc (section Suisse du Nord-Ouest – SNO) et le nouveau caissier central Michael Leuenberger (section Rhin) ont déjà été nommés à leurs postes par le congrès. Le CC procède lui-même à l’attribution des autres charges. Il s’agissait de désigner les deux vice-présidents. Ont été élus à l’unanimité Ernst Wüthrich (section ZH, sortant) et Bernd Talg (section Rhin, nouveau); le second a ainsi comblé la lacune créée par l’élection de David Leclerc en qualité de président central. Le CC a aussi admis à l’unanimité et avec grand soulagement la nouvelle secrétaire aux verbaux Nelly Galeuchet (section SNO). Ainsi, le CC compte à nouveau deux femmes.

 

Représentation dans les commissions

Le CC a procédé à une première mise à jour des délégations de garaNto dans les commissions internes et externes au syndicat. Les listes définitives seront publiées prochainement sur notre page d’accueil et dans le journal.

 

Rétrospective du congrès

Le CC tire un bilan positif de ce 5e congrès ordinaire : assises très bien organisées et qui se sont  déroulées de manière disciplinée. Les modifications ou  innovations qui se justifieraient feront l’objet d’un plus large débat au cours de la prochaine conférence des présidents les 12 et 13 mai 2011 à Berne.

 

Demandes de postes / “État des lieux de l’AFD“

Depuis fin juin, l’“État des lieux de l’AFD“ est mis en ligne sur l’Intranet. Ce document fait ressortir un besoin prouvé de 60 nouveaux postes pour la douane civile et de 35 pour le Cgfr, mais uniquement à la DGD et dans les commandements régionaux, surtout pour la mise en œuvre de Schengen/Dublin et d’autres accords internationaux, et non pas pour les engagements de terrain. En revanche, ce point de la situation de l’AFD montre on ne peut mieux le bon fonctionnement de l’entité que forment la douane et le Cgfr, avec à la clé la mise à profit de synergies éprouvées. L’AFD plaide en faveur du statu quo, soit par conséquent pour le maintien du Cgfr dans son giron. Sur ce plan, la DGD et garaNto sont du même avis.

Le secrétaire central André Eicher: „Forts de l’état des lieux dressé par l’AFD, nous avons contacté plusieurs parlementaires en les mettant en garde contre le démembrement ne serait-ce que de 10% du Cgfr – soit de la  partie du Corps assumant des tâches de police – et sa répartition entre les cantons. Nous allons maintenant nous concentrer sur la revendication d’un plus grand nombre de postes pour le terrain ou l’exploitation.“

 

Nouveaux modèles d’horaires de travail

Il ne faut pas être grand clerc pour prévoir que la réduction des menus découlant des horaires à la carte, dans le sillage de  la révision partielle de l’ordonnance sur le personnel de la Confédération (OPers) et de l’ordonnance du DFF concernant l’ordonnance sur le personnel de la Confédération (O-OPers), va susciter du mécontentement parmi les “fédéraux“. C’est pourquoi, fin juin, garaNto a prié la DGD d’octroyer dans de tels cas l’horaire à l’année ; en outre, le syndicat veut mener des négociations avec la DGD au sujet de la mise en application des nouveaux modèles d’horaires de travail.

 

Nouvelle stratégie de contrôle dans le TMC

Le 30 juin a eu lieu un entretien avec la DGD. La délégation de garaNto ne partage pas en tous points l’avis des dirigeants de la douane, mais le directeur général a néanmoins donné l’assurance qu’il ne s’agit point d’une stratégie de réduction de personnel et que la transposition se fera graduellement. Un compte rendu en la matière suivra prochainement dans ce journal et sur notre site internet.

 

Structures du Cgfr à la frontière Nord

Selon les déclarations faites par le chef du Cgfr Jürg Noth, il est question d’instituer un groupe de travail en vue de la mise en œuvre de l’optimisation des structures à la frontière Nord du pays. Sont concernées par ce projet quatre sections de garaNto : SNO, ZH, SH, Rhin. Cela étant, le nouveau président central et garde-frontière David Leclerc se propose de siéger dans ce GT. Le syndicat a été informé de manière claire et nette que le présent assainissement structurel n’entraînerait pas de suppression de poste de gardes-frontière et qu’un emploi raisonnablement acceptable serait trouvé pour l’ensemble des employés des commandements régionaux intéressés.

La prochaine séance du CC se tiendra le 27 août prochain à Berne.

OZ

Retour

 


Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire de Garanto


GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg