Le nouveau secrétaire central est élu

11.05.2007

Réuni les 26 et 27 avril derniers à Thoune sous la présidence de Rolf Uster, président central, le comité central (CC) de garaNto a notamment assuré la succession du secrétaire central Giordano Schera. Le nouveau secrétaire central est André Eicher; il entrera en fonction et dirigera le secrétariat central dès le 1er décembre 2007.

 

Oscar Zbinden

 

En portant son choix sur André Eicher, le CC s’est rallié à la proposition de son comité de désignation à une large majorité (8 voix contre zéro et deux abstentions) Celui-ci, après avoir évalué 15 postulations valables et suite à l’audition de quatre candidats et d’une candidate, avait décidé à l’unanimité de proposer André Eicher en tant que secrétaire central à plein temps. Préalablement à l’élection par les membres du CC, le président central Rolf Uster commente d’abord la proposition du comité de désignation et présente brièvement son favori, André Eicher. Sur ces entrefaites, André Eicher s’exprime lui-même – en français et en allemand – au sujet de sa personne, de son parcours professionnel et syndical et de ses tâches futures auprès de garaNto. Sur quoi le candidat favori répond aux questions parfois incisives des membres du CC. À l’issue d’une discussion nourrie et brève en plénière – le candidat a quitté la salle durant la discussion et le vote – et de l’élection claire et nette qui a suivi, le « nouveau » a finalement reçu les bons vœux du président central et du secrétaire central en fonction sous les applaudissements du CC. 

 

André Eicher remercie les collègues du CC pour leur claire manifestation de confiance. Il se réjouit du nouveau défi à relever, et entend s’informer auprès de garaNto sur l’un ou l’autre dossier avant son entrée officielle en fonction, durant son temps libre. 

 

Expérience de la surveillance frontière, douane et chancellerie fédérale

 

Né en 1952, André Eicher a commencé en 1968 sa formation professionnelle comme fonctionnaire uniformé auprès de la Poste. Un diplôme de commerce en poche, il suit la formation de garde-frontière en 1973/74, travaille en Argovie, Thurgovie et 4 ans et demi à Genève – d’où ses très bonnes connaissances du français – et reste au Corps des gardes-frontière jusqu’en 1981. Puis il entame la carrière civile auprès de la DGD à Berne (chancellerie). En 1984 suit le cours de conduite de la DGD et sa désignation en qualité de chef de service de la chancellerie, enregistrement et reprographie ; en 1990, il obtient le titre d’économiste diplômé en administration décerné par le Cours supérieur pour le personnel fédéral (CSPF) et en 1991 l’attestation de base d’organisateur ASO  délivrée par l’Association suisse d’organisation et de management. En 1989, il est engagé par les Archives fédérales en tant que fonctionnaire spécialisé dans la sûreté de l’information. Toujours aux archives fédérales, il anime des cours dans les années 90, suit lui-même une formation de gestion de projet et dirige par la suite divers projets. Depuis 2000, il occupe un poste à responsabilité à la Chancellerie fédérale dans le domaine des affaires relevant du Conseil fédéral (préparation et suivi des dossiers concernant le CF). Expérimenté en matière de conduite et de travail de projet, André Eicher connaît très bien la douane, la surveillance frontière et l’administration fédérale. 

 

Syndicaliste engagé des services publics

 

Mais il est aussi porteur d’une riche expérience et d’un grand engagement sur le plan syndical : en 1973, André Eicher adhère à la FSPD ; de 1979 à 1981 il appartient au comité de la section Schaffhouse et de 1981 à 1988 à celui de la section Berne, dont il sera finalement président. En 1989, il se met à disposition de la section Personnel fédéral du SSP. En 1995, André Eicher devient membre du comité directeur (comité national) du SSP. Depuis 1997, il est vice-président du même syndicat, fonction dont il se démettra à l’occasion du congrès de novembre 2007 du SSP. André Eicher est marié, père de deux enfants adultes et il habite à Berne.
Retour

 

Rollator-Grenzwaechter_.jpg

Assemblée extraordinaire des gardes-frontière à Olten, MA 5 sept. 2017, 11h - 14h

Centre culturel Schützi à Olten (près de la piscine, 10 minutes à pied de la gare d’Olten): Contre l'augmentation de l'âge de la retraite à 65 ans! Discussion sur des mesures et actions contre la décision du Conseil fédéral. Garanto compte sur toi! Annoncez-vous à aQAHDwYpDggbCAcdBkcKAQ@nospam jusqu’au 16 août !

Kulturzentrum Schützi, Olten
Kulturzentrum Schützi, Olten

Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire

plus