Les conflits du travail en Chine

18.11.2010

Congrès de l’USS 2010

 

Monina Wong, représentante de la Confédération syndicale internationale du Labour Action China, était l’invitée du congrès de l’Union syndicale suisse (USS). Elle a pris, entre autres exemples, celui des conflits du travail chez Foxconn en Chine. Avec 13 suicides au sein de son personnel, ce sous-traitant d’iPhone fut à l’origine de sombres manchettes.

En nombre d’endroits de Chine, la situation des travailleurs et travailleuses n’est pas moins inquiétante, seulement moins visible. Cela rend encore plus difficile la situation du syndicat chinois, qui se trouve aujourd’hui là où étaient les syndicats suisses, il y a cent ans : tout au commencement.

Monina Wong a quand même pu évoquer des lueurs d’espoir. Ainsi, ces dernières années, les premiers programmes de soutien aux victimes de conditions de travail inhumaines ont pu être mis en œuvre. Afin de pouvoir les développer et renforcer, en Chine aussi, le mouvement syndical, Monina Wong a plaidé en faveur d’un renforcement de la collaboration et de la solidarité internationales.

Retour

 


GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg