Les propositions acceptées sous la loupe

14.07.2006

3e Congrès de garaNto, les 8 et 9 juin 2006, à Thoune 

Les propositions acceptées sous la loupe

Les délégués présents au congrès ont dit oui à l’adhésion à l’institut de formation Movendo des syndicats de l’USS, à la conclusion d’un contrat de prestations avec le SSP et à la création de points d’appui régionaux. Dans le domaine financier, ils ont approuvé les budgets 2006 à 2008 et la proposition du comité central visant à la suppression de la Caisse au décès. Il s’ensuit qu’à partir du 1er janvier 2007, les cotisations à la caisse au décès ne seront plus prélevées. Les cotisations de membres pour les actifs et les retraités, elles, seront maintenues respectivement à 20 fr. et 7 fr. par mois.
 
Andrea Arcidiacono
 
Le jeudi 8 juin, à 13 h 45, le président de la Ville de Thoune Hans-Ueli von Allmen a souhaité la plus cordiale bienvenue aux délégués et invités dans sa pittoresque cité. Puis il revient au président central Rolf Uster d’ouvrir officiellement le 3e congrès ordinaire de garaNto. Les premiers points de l’ordre du jour sont rapidement traités. Le procès-verbal du 2e congrès de garaNto, les 17 et 18 juin 2004 à Thoune et la documentation sur l’activité du syndicat en 2004/2005 du comité central (CC) sont approuvés à l’unanimité, alors que les délégués adoptent le procès-verbal des décisions du congrès extraordinaire du 9 juin 2005 par 42 oui et 2 abstentions.
 
Toutes les propositions du comité central acceptées
La clôture des comptes 2004 et 2005 de la caisse centrale et de la caisse au décès – se fondant sur les propositions de la commission de gestion (CdG) – est approuvée par 38 oui et 6 abstentions. En outre, les délégués acceptent à l’unanimité les propositions du comité central visant à supprimer la caisse au décès et de révision de la réglementation concernant les prestations de cette même caisse au décès. Par conséquent, à partir du 1er janvier 2007, les cotisations des membres de la caisse au décès ne seront plus prélevées et les prestations de la caisse selon l’article 18 des statuts de la caisse au décès seront soumises à la nouvelle réglementation suivante : « 1000 fr. en cas de décès d’un membre ; 500 fr. en cas de décès du conjoint d’un membre, par prélèvement unique sur la prestation mentionnée précédemment de 1000 francs ».
 
Les délégués souscrivent à l’adhésion à l’institut de formation Movendo des syndicats de l’USS par 36 oui, 4 non et 3 abstentions. Les membres de garaNto auront ainsi accès à une large palette de cours de formation continue ayant trait au monde du travail. Puis les délégués approuvent par 42 voix et 1 abstention la conclusion d’un contrat de prestations avec le SSP à valoir dès le 1er janvier 2007, étant donné que le contrat analogue avec le Syndicat de la Communication arrive à échéance et n’est plus renouvelable. La présente formule permet de garantir les rapports d’engagement – notamment dans le domaine de la caisse de pensions – du personnel actuel et futur du secrétariat central de garaNto. Les délégués présents au congrès posent un jalon supplémentaire important visant à renforcer la capacité de mobilisation de garaNto, en acceptant à l’unanimité la proposition demandant la création de points d’appui régionaux. Les responsables de ces points d’appui collaboreront à l’organisation et exécution d’actions syndicales nationales ou régionales et de séances d’information régionales.
 
Finances : cotisations de membre et budgets
Les délégués unanimes approuvent la proposition du comité central de maintenir à partir de 2007 les cotisations à la caisse centrale à 20 francs par mois pour les membres actifs et à 7 francs par mois pour les retraités. Les budgets de 2006, 2007 et 2008 donnent lieu à un échange d’informations ouvert entre le caissier central Silvio Schenk et les délégués de la section Tessin, qui étayent leur refus à l’aide d’arguments techniques de nature comptable. Les budgets de 2006 à 2008 sont finalement acceptés par les délégués à une large majorité.
 
Syndicats des services publics
Le président central Rolf Uster informe les délégués au sujet des derniers développements dans le domaine du renforcement de la collaboration entre les syndicats des services publics. Le Syndicat de la Communication (Syndicom) et le Syndicat du personnel des transports (SEV) ont fait part de leur intention de fusionner d’ici à 2009. Les syndicats formant la Communauté de négociation du personnel de la Confédération (CNPC), garaNto, le SSP et l’APC mènent depuis 2004 des entretiens exploratoires informels au sujet d’une collaboration future. Le SSP et garaNto ont d’ores et déjà communiqué leur déclaration d’intention en vue de la poursuite des travaux relatifs à une collaboration au niveau de la politique d’organisation. L’APC a déclaré qu’elle attendait la tenue de son assemblée des délégués à l’automne 2006 avant de donner une réponse définitive. « De la décision de l’APC dépend désormais la question de savoir si nous aurons un partenariat à trois ou à deux. Nous devons dans tous les cas renforcer notre force de frappe et notre capacité de mobilisation par une concentration de nos forces », a résumé le président central Rolf Uster.
 
Le dernier jour du congrès, le CC a pris congé de Peter Probst, qui a œuvré en qualité de caissier central du 1er janvier 2002 jusqu’à la fin de 2005 au CC de garaNto et de 1994 à 2001 au CC de l’ancienne FSPD. Le président central Rolf Uster fait l’éloge de son engagement des années durant et de son travail de pro, lesquels ont largement influencé la saine évolution financière de garaNto. En lui tendant un bouquet de fleurs, la fidèle collaboratrice du secrétariat central Deborah Caminada et le nouveau chargé d’information Andrea Arcidiacono saisissent l’occasion de remercier le secrétaire central Giordano Schera pour l’organisation impeccable des présentes assises. En effet, outre les nombreux congrès extraordinaires ou de fondation, c’était son 14e et dernier congrès ordinaire en tant qu’acteur de garaNto et des anciennes FSPD et ASFD.
 
Vendredi 9 juin, à 15 h, le président central Rolf Uster pouvait clore ce 3e congrès ordinaire. Ce fut un congrès très réussi, tant sur le plan du contenu que de l’organisation.
 
Les propositions acceptées dans leur teneur intégrale
 
Provision en vue d’un référendum éventuel contre PUBLICA
Section motionnaire: Nord-ouest
 
Proposition: Compte tenu de la révision totale de la loi sur la caisse fédérale de pensions (PUBLICA), garaNto constitue une provision d’un montant de 150'000 francs en vue d’un éventuel référendum (voir rubrique 3085 du budget).
À l’unanimité
 
 
Envoi annuel de la carte de légitimation
Proposition de la section Nord-ouest
 
Proposition : Établir une carte lors de l’admission d’un membre suffit amplement. Nombre d’organisations accordant des avantages renoncent de toute façon à contrôler si la per­sonne concernée est toujours affiliée : elles privilégient le chiffre d’affaires. Il s’ensuit qu’on peut s’épargner la peine de vérifier si un membre a rendu sa carte au moment de sa démission, chose qui était prévue d’ailleurs dans les anciens statuts.  
À l’unanimité
 
 
Obligation de domicile selon le Traité douanier CH-FL
Proposition de la section rhiN
 
Proposition: L’obligation de domicile fictive à Buchs pour les membres de la famille du personnel en activité du Cgfr et de la douane, selon le Traité douanier entre La Suisse (CH) et le Liechtenstein (FL), est à supprimer.
41 oui, 1 non, 1 abstention
 
 
Réintroduction de l’indemnité “part de boissons”
Proposition de la section Tessin
 
Proposition: Selon le bulletin d’information du directeur général du 26.9.2005, l’indemnité «part de boissons» de 6 fr. 25 a été supprimée au 1.1.2006. Nous proposons de réintroduire l’indemnité en question.
33 oui, 9 non, 1 abstention
 
 
 
 

Retour

 


Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire

plus

GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg