Lettre de licenciement à M. Merz : signer et expédier maintenant!

20.03.2008

 

LAST CALL! 

 

Une lettre de licenciement a été encartée dans la dernière livraison de notre journal. À la faveur de la Campagne contre les licenciements arbitraires à la Confédération lancée par la CNPC, garaNto, l'APC et le SSP protestent auprès du conseiller fédéral Merz contre le projet de révision de la LPers comportant le risque de perte de la relative sécurité de l'emploi du personnel fédéral.

Les renvois de lettres de licenciement - signées pour la plupart - aux trois composantes de la CNPC, garaNto, l'APC et le SSP, marchent plutôt bien, mais l'opération continue. C'est pourquoi les sections de garaNto ont reçu entre-temps un nombre supplémentaire de ces missives, notamment aux fins de distribution aux collègues qui ne se sont pas (encore) syndiqués.

À celles et ceux qui ne l'ont pas encore fait : prière de signer maintenant cette lettre de licenciement et de la renvoyer aussitôt à la CNPC (le port est payé) - dans l'intérêt le plus personnel de tous les employé-e-s de la Confédération !

Luttons pour la sécurité de l'emploi du personnel fédéral - maintenant ou jamais !
Retour

 


Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire

plus

GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg