Nécrologie : Ernst Hofmann

16.03.2012

Après une grave maladie fulgurante, Ernst H. Hofmann, 74 ans, secrétaire central retraité de l’ex-Syndicat de la Communication, est décédé le 6 février 2012. Syndicom présente toutes ses condoléances à sa famille.

Né en 1937 à Grindelwald, Ernst Hofmann avait adhéré activement à l’ASFTT après son apprentissage de télégraphiste. En 1970, il est élu au comité central, dont il devient vice-président. En 1974, il devient secrétaire au PTT+D. Il sera aussi vice-président de l’USS durant trois ans, membre du comité puis de la présidence de l’Union-PTT, membre du conseil d’administration des PTT, puis de celui de Swisscom. Au Syndicat de la Communication, Ernst Hofmann s’est occupé d’une partie de la branche Télécom.

Syndicom (Mü/red)

Que de souvenirs…

Nos routes se sont croisées dans les années 80. Tu étais le « gourou » de l’Association suisse des fonctionnaires du télégraphe et du téléphone (ASFTT) et je faisais mes premiers pas dans le syndicaliste. Depuis 1988 nous avons été amenés à cheminer ensemble, dans une collaboration syndicale très étroite, jusqu’à ta retraite en juin 2000. Toutes ces années sont jalonnées de moments forts, d’échanges intenses et passionnés mais aussi de nouveaux et beaux moments de convivialité. Des débats animés des assemblées des délégués aux récits colorés de tes multiples voyages. Sans oublier les soirées des séances de comité central consacrées à l’humour et aux parties de cartes acharnées et parfois prolongées…

Beaucoup de ces beaux souvenirs ont refait surface à l’annonce de ta maladie, lors de notre dernière rencontre et après la triste nouvelle de ton départ. Départ qui a plongé non seulement ton épouse, tes enfants et tes proches dans la douleur et la tristesse, mais aussi tes autres « familles ». Celle des syndicalistes, des anciens de l’ASFTT, du secrétariat PTT+D et du Syndicat de la Communication aux actuels de Syndicom. Celle des télégraphistes, profession disparue mais restée bien vivante dans les cercles d’amitiés qu’entretiennent les « anciens ». Celle des amateurs de bons vins. Celle aussi de la BFG (les initiés comprendront), pour laquelle tu as investi jusqu’en 2011 énergie et grande passion. Et enfin la grande famille des voyageurs, celles et ceux que tu as accompagnés ou guidés aux quatre coins de la planète.

Merci, Ernst, pour ton engagement syndical, ta convivialité, ton humour, tes passions que tu nous as permis de partager et pour tous ces beaux souvenirs qui te garderont encore longtemps présent parmi nous !

Alain Carrupt, co-président Syndicom

Retour

 


Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire

plus

GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg