Non à la hausse de l’âge de la retraite du Cgfr à 65 ans - lettre au Conseil fédéral

Appel au non: dans une lettre au Conseil fédéral datée du 2 octobre 2017 (avec copie au chef du Cgfr), Garanto et Transfair ont une fois encore demandé au Conseil fédéral de renoncer à augmenter l’âge de la retraite du Cgfr à 65 ans. A cette occasion, les deux associations du personnel fédéral ont souligné l’atmosphère émotionnelle lors de la première Landsgemeinde des gardes-frontières du 05.09.2017 à Olten, et joint la résolution adoptée à cette occasion (cf. journal Garanto 6-2017). Garanto et Transfair ont à nouveau énuméré de solides arguments contre une hausse de l’âge de la retraite pour tous les membres du Cgfr.

Invitation à une nuit dehors

Pour faire mieux connaître l’activité difficile et astreignante des gardes-frontières et aider à comprendre leurs conditions de travail particulières, le Conseil fédéral est invité à accompagner des membres du Cgfr sur leur lieu de travail. Ce qui doit permettre au gouvernement du pays d’apprendre ce qu’impliquent concrètement les services de nuit, les équipements lourds, ainsi que le vent et la météo.¨

OZ

Retour

 


Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire de Garanto


GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg