Nouvelle chance pour tous

14.12.2012

Évaluation du personnel à l’AFD

 

Depuis son introduction en 2009, l’évaluation du personnel (EP) conduit toujours à des discussions engagées au sein de l’AFD. On se plaignait et on se plaint encore de chefs qui manquent la cible ou de méthodes d’évaluation scolaires.

 

Campagne «Forza garaNto!»

Sur la base de cet arrière-plan, garaNto démarra en été 2012 sa campagne «Forza garaNto!» ayant pour objectif d’amener des modifications dans la pratique de l’EP. Le point fort de cette campagne fut la pétition munie de 884 signatures remises  le 27.09.2012 au Directeur général des douanes, Monsieur Rudolf Dietrich.

 

Négociations productives

Lors de la remise des signatures, le Directeur général manifesta son intention d’avoir un entretien avec garaNto sur les points que ce dernier avait soulevé. Dans son bulletin du 30 novembre 2012 « Évaluations personnelles à l’AFD », le Directeur général a résumé le résultat de ces négociations du 12.11.2012. À notre avis, les divers points sont clairs et peuvent être mis en œuvre, p.ex. ceux sur l’évaluation globale, l’échelon d’évaluation 2 ou la formation des cadres.  En ce qui concerne les quotas et les réductions de salaire, on verra comment ces instructions seront concrétisées.

 

Points cruciaux

« La ligne ne peut pas exiger de pourcentage précis pour les échelons d’évaluation 1-3 » : cette mise au point est réjouissante. Toutefois, la mention suivante demeure « Il peut donc arriver que des supérieurs hiérarchiques exigent une différenciation plus marquée que celle qui est proposée ». Nous partons du principe que les cadres ne feront usage de cette possibilité qu’avec beaucoup de retenue et qu’aucun impératif de quotas n’entrera clandestinement en compte par la porte de derrière.

 

« Une réduction salariale en cas de trois évaluations successives ou plus aboutissant à l’échelon 2 ne se produit que très rarement ». Là, la situation entre les partenaires sociaux se voit apaisée. Toutefois et à l’occasion de la révision de l’Ordonnance sur le personnel de la Confédération (OPers), garaNto continuera de s’engager pour que la norme pénalisante de l’article 39, alinéa 4, OPers, soit biffée.

 

Nouvelle base de confiance

garaNto est persuadé du fait qu’une base génératrice de confiance a été créée grâce aux mises au point et aux instructions du Directeur général, base qui apaisera les rapports tendus entre les partenaires sociaux en ce qui concerne l’EP, tout comme entre les supérieurs et les collaborateurs. Le mérite n’en revient pas seulement à garaNto, la disponibilité au dialogue du Directeur général des douanes ayant également joué là un rôle déterminant.

 

L’évaluation du personnel à l’AFD bénéficie maintenant d’une nouvelle chance – utilisons-là !

 

André Eicher, secrétaire central

Retour

 


Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire

plus

GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg