Pas encore de fin d'alerte en Suisse romande

19.11.2009

Entrevue avec le chef du Cgfr

Vendredi 16 octobre dernier, une délégation de garaNto a eu une rencontre avec le commandement du Corps des gardes-frontière (cdmt Cgfr), à Berne. Cet entretien a porté une fois de plus sur la situation critique en matière de personnel dans la Rég Cgfr de Genève, sur les cours de formation syndicale et sur le port obligatoire de la plaquette nominative.

Rég Cgfr VI

La situation sur le plan du personnel continue d'être préoccupante dans la région Cgfr de Genève. Mi-octobre, il manquait encore et toujours 60 gardes-frontière au bout du lac. À en croire le cdmt Cgfr, il devrait être possible fin 2010 de réduire progressivement les engagements en renfort à Genève. Il est grand temps, car pour le personnel sur place comme pour les agents effectuant des missions de renfort, la situation devient chaque jour plus intenable.

Circonstance aggravante, le Cgfr et les corps de police se livrent réciproquement une forte concurrence pour l'emploi. C'est pourquoi garaNto a proposé comme parade deux mesures : d'une part, il convient de revoir les conditions d'engagement au Cgfr et d'y apporter des adaptations ponctuelles. Le cdmt Cgfr est sceptique au sujet d'une baisse des exigences, mais il a accepté cette suggestion pour examen. D'autre part, il s'agit d'accorder à la Rég Cgfr de Genève les compétences décisionnelles et budgétaires nécessaires en matière de recrutement, afin que les campagnes collent le plus possible aux spécificités locales.

Indemnités à La Côte

Le Cgfr veut clarifier la question de l'indemnisation des engagements du po gfr La Côte: les employés recevront désormais - comme garaNto n'a cessé de le réclamer - le remboursement des frais de déplacement et les indemnités en temps et de subsistance.

Cours de langue à Genève

Le syndicat a renouvelé une autre revendication : l'AFD doit payer l'intégralité des cours linguistiques à Genève. Le cdmt Cgfr a objecté que la chose n'était pas possible en raison de l'égalité de traitement entre les services civil et de surveillance de la frontière. Mais le Cgfr va réexaminer la requête de garaNto dans l'optique d'une solution temporaire dans l'intérêt bien compris de l'employeur.

Congé payé pour les cours de formation

La Rég Cgfr VIII a refusé d'octroyer un congé payé à plusieurs membres de garaNto pour suivre notre cours en Suisse romande sur le harcèlement professionnel. Motif : manque de personnel, notamment en raison des renforts à Genève. Nous avons parlé d'acte antisyndical, reproche que le chef du Cgfr a repoussé, tout en assurant qu'il ferait en sorte de doter le Cgfr d'une réglementation uniforme et généreuse à partir de 2010. Et M. Jürg Noth d'affirmer que l'administration tenait à conserver de bonnes relations avec les syndicats.

Obligation d'arborer la plaquette nominative

S'agissant du port obligatoire du badge d'identification, garaNto est contre, estimant qu'il y a  lieu de chercher des solutions de rechange mieux à même de prendre en compte tout à la  fois  la sécurité du personnel et la protection de la sphère privée des agent-e-s. Le patron du Cgfr a souligné qu'il poursuivait une pratique la plus libérale possible. Ainsi, on peut renoncer à la plaquette lors d'engagements mobiles ou porter la veste jaune par-dessus l'uniforme. Reste que s'il devait se produire un incident sérieux, le Cgfr reviendrait sur sa  décision. Cette question sera traitée au niveau de la commission de sécurité du Cgfr au plus tard d'ici au printemps 2010, a assuré M. Noth.

André Eicher, secrétaire central de garaNto

Retour

 

Rollator-Grenzwaechter_.jpg

Assemblée extraordinaire des gardes-frontière à Olten, MA 5 sept. 2017, 11h - 14h

Centre culturel Schützi à Olten (près de la piscine, 10 minutes à pied de la gare d’Olten): Contre l'augmentation de l'âge de la retraite à 65 ans! Discussion sur des mesures et actions contre la décision du Conseil fédéral.

Kulturzentrum Schützi, Olten
Kulturzentrum Schützi, Olten

GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg

Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire

plus