Pensionnés : trop peu de considération de la part de l'AFD

26.03.2010

2ème rencontre nationale des présidents des retraités de garaNto

Jeudi 18 février dernier, à Berne, les présidents des retraités des sections de garaNto et le délégué de garaNto à la commission des retraités de l’USS se sont retrouvés à l’occasion de leur séance annuelle.

 

Tous les représentants des groupements de retraités du Tessin et de Suisse alémanique ont répondu à l’appel, soit Sepp Breitenmoser, section Rhin; René Hüppi, ZH; Matthias Rahm, SH; Johann Ulrich Roffler, Suisse du Nord-ouest; Josef Schöbi, BE; Peter Rüedi, Suisse centrale; Ivano Genini, TI, de même que Josef Lehmann, délégué de garaNto à la commission des retraités de l’USS. Le représentant de la section Romandie, Jean Studer, a dû se faire excuser.

À l’instar de la première rencontre nationale de l’année écoulée, la présente édition donna lieu, sous la houlette du président central Rolf Uster, du secrétaire central André Eicher et du vice-président Ernst Wüthrich, à un échange d’information poussé et à des débats animés au sujet de la politique sociale et des retraites, cette fois, en outre, au sujet du projet de programme de consolidation – ou plutôt d’austérité budgétaire – à la Confédération et à l’Administration fédérale des douanes (AFD), et, dernier objet de discussion mais pas le moindre, au sujet des activités du syndicat lui-même.

 

Plus grande considération : „Plus de respect!“

Nos membres retraités ont critiqué cette année notamment le fait que l’AFD n’applique pas de réglementation claire, uniforme en matière de manifestations avec ses pensionnés. Du côté de nos retraités, il s’agit  en l’occurrence pour l’essentiel d’un signe de reconnaissance à l’égard d’employés ayant servi l’AFD parfois de longues années durant, et qui sont nombreux à se sentir après leur départ à la retraite complètement exclus par leur ancienne employeuse. Donc, dans ce cas également: „Plus de respect!“ – conformément à la devise choisie pour le congrès 2010 de garaNto. On apprécierait beaucoup que les offices accueillent leurs pensionnés pour le moins une fois l’an à l’occasion d’une rencontre. Cela se fait dans certaines régions, alors que d’autres ne connaissent rien de semblable. Et les présidents des retraités d’affirmer d’une seule voix: „Un tel petit geste ferait des miracles“. C’est pourquoi cette attente débouchera sur une proposition du groupement des retraités de la section Rhin au congrès de cette année.

 

Soutien aux actions de garaNto

Le secrétaire central André Eicher a informé les personnes présentes du plan d’action 2010, se plaisant à relever que garaNto pouvait compter sur un appui sensible des retraités.

 

CP – infos de première main

L’après-midi, Mme Sandra Fortiguerra, de la direction générale des douanes, présenta la Caisse de prévoyance du personnel des douanes (CP), une institution supplétive du personnel de la Confédération qui conserve toute son importance sociale pour les actifs comme pour les rentiers.

 

Efficacité accrue

Sepp Breitenmoser, président des retraités de la section rhiN, qui a joué un rôle déterminant dans la tenue de la première rencontre nationale en février 2009, se montre satisfait de la première année durant laquelle les retraités ont été mieux impliqués, sur les plans local ou national, dans l’organisation globale: „Les rencontres nationales désormais régulières, mais aussi la mise en réseau des uns et des autres sont plus efficaces que nos pratiques remontant au temps de l’ancien groupement des retraités“.

La rencontre nationale annuelle des présidents des retraités, la rubrique propre aux pensionnés sur le site Internet (www.garanto.ch => Retraités) et l’intégration plus prononcée dans ses activités permettent à garaNto d’assurer depuis plus d’une année une meilleure prise en compte des intérêts des membres retraités affiliés. La troisième rencontre nationale des présidents des retraités aura lieu début 2011.

OZ

Retour

 

Rollator-Grenzwaechter_.jpg

Assemblée extraordinaire des gardes-frontière à Olten, MA 5 sept. 2017, 11h - 14h

Centre culturel Schützi à Olten (près de la piscine, 10 minutes à pied de la gare d’Olten): Contre l'augmentation de l'âge de la retraite à 65 ans! Discussion sur des mesures et actions contre la décision du Conseil fédéral.

Kulturzentrum Schützi, Olten
Kulturzentrum Schützi, Olten

GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg

Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire

plus