Prêts pour un congrès posant les jalons à suivre

Le comité central (CC) s’est réuni le 13 mai 2016 à Berne pour la séance ouverte également aux présidents de sections. Il s’agissait simultanément là de la dernière séance adéquate avant le congrès.

 

A cette première séance ouverte 2016 et comme à l’accoutumée, tous les présidents de sections prirent part – Florent Simonet est en même temps membre du CC – à l’exception de la section Berne qui fut représentée par son caissier Martin Stettler.

 

Tout au début de la séance, les personnes présentes ont dû prendre connaissance d’une mauvaise nouvelle : Thomas Affolter, président de la section Zurich, quittera l’AFD fin juin 2016. Réjouissant par contre : il participera encore au congrès 2016 et fonctionnera le 2ème jour en qualité de président du jour. Le CC et le secrétariat central remercient le président sortant de la section Zurich pour son grand engagement et pour sa bonne collaboration marquée du sceau de la simplicité.

 

Congrès 2016 : Il n’y a pas de sécurité au rabais! Avec le CC et les présidents de section, la secrétaire centrale Heidi Rebsamen a discuté entre autres les points les plus importants du congrès 2016. Les présidents du jour seront : Roberto Messina, président de la section TI, pour le jeudi 9 et Thomas Affolter, président de la section ZH, pour le vendredi 10 juin 2016.

 

Points forts du congrès le 9 juin : L’après-midi du jeudi, hormis les affaires statutaires, des hôtes de marque des associations et syndicats amis prendront la parole. Le point fort  sera une table ronde. Y débattront entre autres  M. Daniel Lampart, économiste en chef de l’USS, M. Jürg Noth, commandant du Cgfr, et M. Christian Bock, nouveau directeur général des douanes. Il est prévu en outre l’adoption de deux résolutions : l’une pour un (nouveau) système salarial correct et l’autre contre le programme de stabilisation et de nouveaux plans de démantèlement (« Il n’y a pas de sécurité au rabais!»).

 

Points forts du congrès le 10 juin : La matinée du vendredi compte plusieurs points forts : la décision sur la grande réforme de la conférence des présidents et du congrès, l’élection du président central – avec pour la première fois deux candidats en présence, en l’occurrence Roland Liebi, président central a.i, et Angelo Ries, président de la section Berne – et l’élection du CC, ainsi que le traitement de neuf propositions de sections déposées cette année.

D’ores et déjà, le CC et les présidents de sections se réjouissent de vivre un congrès 2016 passionnant dans le cadre du « Freienhof » de Thoune, les 9 et 10 juin 2016.

 

Logements de service, charges: Particulièrement en Romandie, dans des cas isolés en Suisse du nord-est également, les frais accessoires de décomptes afférents aux logements de service se sont avérés partiellement erronés. Ce ne serait pas la première fois à ce qu’on dit. À ce propos, la secrétaire centrale Heidi Rebsamen est en contact entre autres avec la Section romande de l’Association suisse des locataires (Asloca).

 

Large alliance contre les plans d’économies : À la suite d’une critique émanant du Tessin, la secrétaire centrale Heidi Rebsamen et le CC ont à nouveau renforcé la stratégie générale de Garanto dans sa lutte contre la suppression de postes. Dans le cadre du combat contre le programme de stabilisation et d’autres plans de démantèlement du Conseil fédéral et du Parlement, Garanto a conclu depuis toujours de larges alliances avec de nombreux acteurs, même si ces derniers ont logiquement leurs propres intérêts. Ceci a également été confirmé, notamment par les présidents de sections du nord et de l’est de la Suisse, là où l’opposition publique à des fermetures de douanes s’est vue fortement ancrée dans l’intervalle.

Il s’agit de ne pas oublier le fait que l’assemblée générale de la section SH avait chargé son président de section Peter Fleiter de mener des discussions directes tous azimuts. Chacun est au clair que le maintien de bureaux de douane pour du personnel civil deviendra une charge si le travail est réparti sur moins d’épaules à cause des postes en diminution, avec pour corollaire une augmentation de la pression encore plus forte. D’autre part, une fermeture est définitive – « ce qui est fauché est bas » ! - et entraîne toute une cascade de conséquences pour le personnel et l’ensemble des personnes parties prenantes de la douane.

En Suisse orientale et grâce au lobbying intensif de Garanto, l’opposition à la fermeture de douanes est devenue perceptible aux plans local, régional et transfrontalier, notamment dans les cercles économiques et politiques. En Romandie, il semblerait que l’opposition à des fermetures de douanes soit moins frappante.

Le message du Conseil fédéral sur le programme de stabilisation sera publié le 25 mai 2016. Et le 27 mai 2016 déjà, il semblerait que le nouveau directeur général des douanes apportera des précisions sur la mise en œuvre  au sein de l’AFD.

 

Entretiens avec le CF Maurer : Les entretiens préalables des associations du personnel de la Confédération auront lieu le 24 mai 2016. Hormis les programmes d’économie, les thèmes en seront la progression salariale, le nouveau système salarial, le plan social de la Confédération et la déclaration d’intention commune du Conseil fédéral et des associations du personnel.

 

Prime de recrutement spéciale 2016 : Étant donné le nombre inhabituellement bas jusqu’ici de nouvelles adhésions, le CC a décidé d’octroyer une prime spéciale de recrutement cette année également. Dès lors, de juin à novembre 2016, la recruteuse/le recruteur recevra de la caisse centrale une prime de Fr. 100.- pour chaque membre actif recruté.

 

La prochaine réunion du CC aura lieu la veille au soir du congrès à Thoune, à savoir le soir du 08.05.2016. La prochaine séance du CC est prévue le 24.06.2016 à Berne.

 

Oscar Zbinden, chargé de l‘information

Retour

 


Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire

plus

GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg