Recul légèrement plus faible et augmentation des effectifs féminins

21.04.2009

Évolution des effectifs de l'USS en 2008

 

L'Union syndicale suisse (USS) est de loin la plus grande organisation faîtière des syndicats du pays. Fin 2008, elle comptait exactement 368'426 membres. En l'espace d'une année, elle a donc perdu 1,49% de ses membres. Par rapport à l'an dernier (-1,57%), ce recul est donc légèrement plus faible.

Ewald Ackermann, rédacteur de l'USS/fq

L'USS compte désormais 16 organisations membres. Quatre de ces dernières ont vu leurs effectifs augmenter en 2008 (SSM, Kapers, SBKV et New Wood), alors que douze per­daient des membres et qu'une décidait de se dissoudre (FSTTB).

En 2008, le syndicat Unia a enregistré un nombre presque égal d'entrées et de sorties (env. 20'000), pour ce qui est des personnes exerçant une activité lucrative. Le recul concerne d'abord les retraité(e)s, surtout en raison des retours dans la patrie d'origine. Le SEV annonce aussi un recul du nombre de ses retraité(e)s, précisant encore que les « pro­fessions typiques » des chemins de fer sont en baisse, alors que les embauches dans les domaines de l'informatique et des finances sont en augmentation. Cette problématique du transfert des emplois dans des domaines très peu ou pas du tout couverts par les syndicats est aussi constatée par d'autres fédérations de l'USS, comme le Syndicat de la Communi­cation et Comedia.

Quelques projets de développement syndical dans les nouveaux do­maines ont donc déjà commencé, mais il faudra plusieurs années pour qu'ils puissent déployer leurs effets. Pour nombre de syndicats des services publics et de l'économie privée, des restructurations et une réduction du personnel permanentes expliquent aussi les reculs enregistrés.

L'USS a vu augmenter le nombre de ses membres féminins. Désormais, elle compte 95'174 femmes dans ses rangs, c'est-à-dire bien 1300 de plus qu'en 2007. Ainsi, après une année d'interruption, l'USS renoue avec une tradition qui dure depuis des décennies. Son effectif féminin se monte aujourd'hui à 25,8 %, deux fois plus qu'en 1990 (56'500 personnes).

TABLEAU

Retour

 

Rollator-Grenzwaechter_.jpg

Assemblée extraordinaire des gardes-frontière à Olten, MA 5 sept. 2017, 11h - 14h

Centre culturel Schützi à Olten (près de la piscine, 10 minutes à pied de la gare d’Olten): Contre l'augmentation de l'âge de la retraite à 65 ans! Discussion sur des mesures et actions contre la décision du Conseil fédéral. Garanto compte sur toi! Annoncez-vous toute de suite à -5aRmZC-mJ6NnpGLkNGclw@nospam

Kulturzentrum Schützi, Olten
Kulturzentrum Schützi, Olten

Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire

plus