Renonciation à des mesures dans le cadre du programme de consolidation (PCO)

24.03.2011

Lettre de la CNPC du 18.02.2011 à la Conseillère fédérale Widmer-Schlumpf

 

 Madame la Conseillère fédérale, Mesdames, Messieurs,

 

Le bouclement réjouissant de la Caisse fédérale a accru de manière inattendue la marge de manœuvre financière des autorités fédérales. La forte pression pour des économies, accentuée en outre par des estimations erronées pendant des années quant aux recettes, respectivement de manière globale face à l’évolution budgétaire de la Confédération, n’est plus justifiée. C’est également important au plan de la politique conjoncturelle, car procéder à des économies du côté du secteur public, en période de recul économique, se répercute procycliquement de façon inopportune.

 

La Communauté de négociation du personnel de la Confédération (CNPC) demande de ce fait que l’on renonce à toutes les mesures afférentes au personnel prévues dans le PCO pour la deuxième phase. Auparavant déjà, nous nous sommes clairement opposés à la réduction forfaitaire des effectifs du personnel de 1 % à partir de 2011, respectivement de 2 % à partir de 2013, tout en rejetant la réduction envisagée des moyens consacrés à la compensation du renchérissement. Maintenant, la justification de politique financière avancée jusqu’ici du côté du Conseil fédéral tombe également. Nous vous saurions dès lors bien davantage gré et inversement d’engager davantage de personnel, là où cela s’avère nécessaire.

 

Madame la Conseillère fédérale, nous saluons le fait que vous avez vous-même relevé et à diverses reprises que les mesures d’économies PCO afférentes au personnel devaient être stoppées. Malheureusement et du côté de l’OFPER, on entend à ce sujet des déclarations contraires. Là, nous attendons que toute la clarté soit faite au sens de nos propositions.

 

Nous vous prions d’agréer, Madame la Conseillère fédérale, Mesdames, Messieurs, nos cordiales salutations.

Communauté de négociation du personnel de la Confédération

Le président : André Eicher

Pour l’office gérant : Rolf Zimmermann (USS)

Retour

 


Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire de Garanto


GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg