Rente plus basse et pas de renchérissement?

Le personnel de la Confédération ne doit pas passer deux fois à la caisse

La baisse du taux de conversion et du taux d'intérêt technique prévue pour 2019 entraînera une réduction des rentes et une diminution du taux de couverture de la caisse de pension Publica. Le Conseil fédéral veut maintenant que les employés fédéraux paient deux fois plus, par une réduction des rentes et en renonçant au renchérissement ces deux prochaines années.

Et au parlement, même le modeste versement unique peinera à s’imposer. Dans ces conditions, le SSP et Garanto refusent une baisse du taux de conversion et donc des rentes.

Publica prévoit de baisser en 2019 le taux d’intérêt technique des caisses de pension affiliées à 2%, et le taux de conversion de 5,65 à 5,09%. Le Conseil fédéral veut encaisser 160 millions de francs et augmenter ses cotisations annuelles, mais c’est loin de suffire pour maintenir le niveau des prestations. Malgré cette contribution, les employés de la Confédération doivent s’attendre à une diminution moyenne des rentes de 4,5%. Parallèlement, le Conseil fédéral veut augmenter les cotisations mensuelles à la caisse de pension, mais principalement à la charge du personnel en ne compensant plus le renchérissement.

Le personnel de la Confédération a déjà dû avaler une augmentation salariale de 0% en 2016 et 2017, et cette année il devrait à nouveau y avoir du renchérissement, raison pour laquelle le Conseil fédéral a un peu augmenté le budget 2018 des frais de personnel. Il veut désormais utiliser ce 0,6% pour le 2ème pilier. Le personnel ne verrait ainsi plus la couleur du renchérissement, tout en devant accepter une perte massive de prestations de la caisse de pension.

Toutes les associations du personnel s’unissent pour dire non! Car l’organe paritaire de la caisse de pension de la Confédération, son organe dirigeant, a décidé à l’unanimité que la Confédération doit encaisser au moins 160 millions de francs et que les employés doivent envisager des réductions de rente, mais pas des coupes salariales en plus. Grâce aux comptes durablement bons, le Conseil fédéral a assez de marge de manœuvre pour ne pas refuser le renchérissement au personnel.

Le Conseil fédéral demande maintenant au parlement de financer ce versement unique à Publica lors de la session d’hiver. Bien que les 160 millions de francs soient largement insuffisants (rien que pour les garanties des bénéficiaires de rentes, près de 830 millions de francs ne sont pas couverts), ce montant n’est pas assuré à cause de la politique parlementaire défavorable au personnel. Dans ces conditions, le SSP, Garanto et leurs représentants dans la commission de la caisse s’engagent pour que la baisse du taux de conversion et donc des rentes des actifs ne soit pas appliquée comme prévu.

Christof Jakob, SSP personnel de la Confédération


Changements dans le droit du personnel

Des modifications de la Loi sur le personnel de la Confédération sont planifiées pour début 2018. En plus de corrections du système salarial décidées par le Conseil fédéral (progression salariale légèrement plus forte, moins de primes), des durcissements délicats pour les malades de longues durées sont prévus. Heureusement, grâce à la pression des organisations du personnel, il y aura aussi de petites améliorations: le congé pour organiser les soins et l’accompagnement de proches malades a été prolongé de deux à trois jours.

La limitation décidée de la rente-pont ne doit entrer en vigueur qu’en juillet 2018. Seuls les employés ayant une forte charge physique et psychique doivent encore avoir droit à une contribution à la retraite anticipée dès 62 ans, selon le Département des finances: une interprétation inutilement restrictive. Le règlement en vigueur actuellement avec droit à une contribution importante de l’employeur à une retraite anticipée dès 62 ans sera probablement encore valable pour ceux qui ont déjà 60 ans lors de l’entrée en vigueur. 

Christof Jakob, SSP personnel de la Confédération


Retour

 


Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire de Garanto


GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg