RIE III : nous ne nous laissons plus duper !

L’ampleur des pertes fiscales en cas d’acceptation de la Réforme de l’imposition des entreprises (RIE III) reste vague. Une chose est claire pourtant : beaucoup d’argent manquera en conséquence à la Confédération et aux cantons. L’ancienne conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf également a critiqué entre autres le manque de contre-financement.

Nous ne nous laissons aussi pas intimider par les nouveaux programmes d’économies dont le CF Maurer nous menace en cas de rejet de la RIE III. Nous savons bien que de tels programmes sont possibles avec ou sans la RIE III. Nous nous rappelons également encore ce qui s’est passé après l’acceptation de la RIE II sous l’égide du CF Merz. Nous ne saurions vivre cela encore une fois. De ce fait : NON à la RIE III, afin qu’une bonne variante devienne possible, sans pertes fiscales massives.

OZ

Plus : www.uss.ch

 

 

Retour

 


Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire

plus

GWK-Ausruestung_Rollatoren.pdf

Zukunft-GWK_Cgfr-futur_Futuro-Cgcf_GWK-Rollatoren.jpg