Sur la voie de rentes AVS plus élevées: la première étape

Évidemment, nous aurions volontiers fêté la première victoire directe d’une initiative populaire en faveur d’une avancée dans la politique sociale. Malgré une campagne engagée, cela n’a finalement pas suffit pour que cette proposition bien fondée passe la rampe. Le résultat, dans un environnement politique et médiatique défavorable, est plus qu’acceptable : environ un million de personnes ont été en faveur du développement de l’AVS, plus de 40 % des votant(e)s l’ont acceptée et la proposition a réuni une majorité dans la Suisse latine. Voilà qui représente une bonne base pour les débats à venir sur la prévoyance vieillesse.

 

La réforme « Prévoyance vieillesse 2020 » est la prochaine phase. Celle-ci dépend de la compensation ou non via l’AVS des pertes qu’accusent les rentes des caisses de pension. La solution du Conseil des États d’accorder un supplément de rente AVS aux futurs retraité(e)s, qui a par ailleurs trouvé une solide assise, n’aurait jamais vu le jour sans « AVS plus ». Ce supplément sera la mesure de la réussite de la réforme.

 

Si l’AVS, pourtant l’acquis social le plus important de Suisse, a été systématiquement dénigrée depuis 20 ans, l’initiative « AVS plus »a pu, pour sa part, enfin briser le tabou d’une amélioration des rentes AVS. Comme la campagne de votation l’a montré, il reste encore beaucoup à faire : surtout en Suisse alémanique. Beaucoup ne savent pas ou plus comment l’AVS fonctionne. Il est aussi à déplorer que les ennemis d’une AVS forte ont réussi à créer un conflit intergénérationnel et donc à dresser les jeunes contre les vieux, avec l’appui massif des médias. À cet égard aussi, un travail sur les fondamentaux est nécessaire. L’AVS est garante d’un équilibre réussi entre les générations et principalement du solide principe de solidarité. (…)

 

Indépendamment de « Prévoyance vieillesse 2020 », l’amélioration des rentes AVS sera remise à l’agenda politique. Les salarié(e)s actuels et futurs retraité(e)s sont confrontés à des dégradations dramatiques du niveau de leurs rentes du 2ème pilier. (…)

 

Nous sommes à nouveau face à un débat historique sur l‘AVS. L’initiative « AVS plus » a représenté une première étape sur la voie de l’amélioration des rentes AVS. Les prochaines étapes doivent et vont suivre. Et à l’avenir aussi, cela va reposer en grande partie sur les épaules des syndicats.

 

Paul Rechsteiner, président de l’USS et conseiller aux États

Retour

 

Rollator-Grenzwaechter_.jpg

Assemblée extraordinaire des gardes-frontière à Olten, MA 5 sept. 2017, 11h - 14h

Centre culturel Schützi à Olten (près de la piscine, 10 minutes à pied de la gare d’Olten): Contre l'augmentation de l'âge de la retraite à 65 ans! Discussion sur des mesures et actions contre la décision du Conseil fédéral. Garanto compte sur toi! Annoncez-vous à aQAHDwYpDggbCAcdBkcKAQ@nospam jusqu’au 16 août !

Kulturzentrum Schützi, Olten
Kulturzentrum Schützi, Olten

Ne pas avoir peur de l’évaluation du personnel ! Aide-mémoire

plus