Centralisation de la lutte contre la fraude douanière: nous n’avons pas encore dit notre dernier mot!

Si l’intention de centraliser était connue depuis le début de l’année, les premières décisions viennent de tomber. Garanto ne comprend pas pourquoi les sites maintenus sont concentrés sur quatre unités centrales.

Bulletin d’information, no 1-2017

Retour